Lessives : attention aux intitulés trompeurs !

Lessives : attention aux intitulés trompeurs !
Certaines marques apposent des mentions rassurantes sur des lessives qui contiennent des substances allergisantes. - © vadimguzhva

Des fabricants apposent les mentions « sensitive », « peaux sensibles » ou « testée dermatologiquement » sur des lessives alors qu’elles contiennent des substances allergisantes, selon une enquête de l’UFC-Que Choisir.

« Hypoallergéniques », « peaux sensibles », « testées dermatologiquement »… Les fabricants n’hésitent pas à afficher des promesses rassurantes sur les lessives… mais pas toujours véridiques, selon l’enquête de l’UFC-Que Choisir sur les lessives en poudre, liquides et des capsules.

Les tests ont porté sur 25 lessives, de grandes marques (Ariel, Le Chat, Omo, Skip, Dash, X-Tra, Persil), de lessives vertes (Rainett, L’Arbre Vert ou Briochin) et de marques de la grande distribution et du hard discount (Carrefour, Leclerc, Intermarché, Lidl). L’association de consommateurs a même ajouté des lessives faites maison en suivant les recettes du site Internet Aroma Zone. L’objectif était de vérifier la présence ou non de parfums allergisants et de trois conservateurs très allergisants (MIT, MCIT et BIT).

Des substances allergisantes sur des barils dits pour « peaux sensibles »

Des substances allergisantes ont été retrouvées dans plusieurs lessives, y compris dans des produits vendus avec la mention « peaux sensibles » ou « sensitive ». C’est ainsi le cas de la lessive liquide Epsil de Leclerc qui s’affiche « hypoallergénique » et « peaux sensibles » alors qu’elle contient 77mg/kg de MIT (méthylizothiazolinone), « le conservateur devenu l’ennemi numéro un des dermatologues tant il provoque d’allergies cutanées ». L’enseigne a annoncé à UFC-Que Choisir la remplacer par une formulation sans MIT.

La lessive liquide X-Tra Marseille et Aloe Vera qui porte la mention « testée dermatologiquement » comporte deux conservateurs préoccupants pour la santé : 46 mg/kg de MIT et 25 mg/kg de BIT (benzizothiazoline).

Même chose pour la lessive liquide Skip essence de la nature. Censée avoir été « testée dermatologiquement », elle contient en réalité deux conservateurs allergisants : 29 mg/kg de MIT et 22 mg/kg de BIT.

Les analyses ont également révélé la présence de parfums allergisants qui n’étaient pas toujours étiquetés sur l’emballage.

A LIRE AUSSI :

- Une maison et un jardin sans perturbateurs endocriniens

- Des substances toxiques dans nos cosmétiques

Immobilier, droit au travail, retraite...
Besoin d’une réponse personnalisée ?
Nos experts sont là pour vous accompagner.

J'appelle au 0 890 712 713

Du lundi au samedi de 9h à 20h.
0,15 €TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C’est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

X