Les intentions d’embauche à un niveau élevé en 2013

Les intentions d’embauche à un niveau élevé en 2013

La dernière enquête effectuée par Pôle emploi concernant les intentions de recrutement des entreprises a de quoi mettre du baume au cœur des demandeurs d’emploi. En effet, malgré la conjoncture difficile, les intentions d’embauche pour 2013 ne sont pas en chute. Ce sont les emplois les moins qualifiés qui sont les plus recherchés. Et pour la plupart dans les petites entreprises.

Avec 1 613 100 projets de recrutement en 2013, les prévisions d’embauche étudiées région par région et par secteur d'activité sont en hausse de 0,3 % après une croissance de 4,3 % en 2012. Un peu moins de la moitié des postes proposés sont des emplois durables (49,4 % des recrutements sont envisagés en CDI, CDD de six mois ou plus et missions d’intérim de six mois ou plus).

Les métiers les plus recherchés

Ce sont les services qui vont le plus recruter et ce secteur concentre à lui seul 64 % des projets de recrutement. Selon l’enquête de Pôle emploi,

avec 14 % des intentions d’embauche, l’hôtellerie-restauration constitue toujours le premier pôle de recrutement national, talonnée par les services aux entreprises (12 %) et la santé-action sociale (12 %).

Parmi les métiers les plus recherchés - pour la plupart à faible niveau de qualification - les services aux particuliers se taillent la part du lion : apprentis de cuisine, serveurs, animateurs socioculturels, aides à domicile, aides-soignants…

Les 10 métiers avec les plus fortes difficultés de recrutement Nb de projets Part de projets jugés difficiles
Ingénieurs et cadres d'études, R & D en informatique, chefs de projets informatiques 26 665 67,2%
Aides à domicile, aides ménagères, travailleuses familiales 54 311 64,9%
Cuisiniers 29 558 60,5%
Employés de maison et personnels de ménage 22 546 55,6%
Commerciaux (techniciens commerciaux en entreprise) 23 890 51,1%
Agents de sécurité et de surveillance, enquêteurs privés et métiers assimilés 18 392 50,4%
Sportifs et animateurs sportifs 19 938 49,2%
Employés de l'hôtellerie 29 970 48,3%
Serveurs de cafés, de restaurants et commis 66 446 46,1%
Aides-soignants (aides médico-psychologiques, auxiliaires de puériculture, assistants médicaux…) 40 776 43,6%
Les 10 métiers les plus recherchés hors saisonniers
Agents d'entretien de locaux (y compris ATSEM)
Aides à domicile et aides ménagères
Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine
Aides-soignants (médico-psycho., auxil. puériculture, assistants médicaux…)
Ingénieurs, cadres études & R&D informatique, responsables informatiques
Attachés commerciaux (techniciens commerciaux en entreprise)
Secrétaires bureautiques et assimilés (y compris secrétaires médicales)
Serveurs de cafés, de restaurants (y compris commis)
Infirmiers, cadres infirmiers et puéricultrices
Agents d'accueil et d'information, standardistes

Plus de 8 établissements sur 10 souhaitent recruter dans les six premiers mois de l'année.  Le commerce voit ses perspectives en hausse, la construction - qui totalise 6 % des besoins en main d'œuvre - annonce des besoins en baisse en 2013.

Plus de 500 000 embauches potentielles de saisonniers

Avec 35,8 % des prévisions d'embauche, les emplois saisonniers représentent 577 360 embauches potentielles. C'est dans l'agriculture que les besoins sont les plus forts même si le secteur du tourisme est lui aussi un bon pourvoyeur d'emplois dans ce domaine.

Immobilier, droit au travail, retraite...
Besoin d’une réponse personnalisée ?
Nos experts sont là pour vous accompagner.

J'appelle au 0 890 712 713

Du lundi au samedi de 9h à 20h.
0,15 €TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C’est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

X