Les contrats d'avenir pourraient concerner les entreprises

Les contrats d'avenir pourraient concerner les entreprises

Le gouvernement présentera la semaine prochaine en Conseil des ministres son plan afin de créer 150 000 emplois d'avenir dès l'an prochain. Le projet de loi entrera en vigueur au 1er janvier 2013. Il s'adresse essentiellement au secteur public, mais pourrait concerner les entreprises.

150 000 emplois d'avenir à partir de 2013 : le projet de loi visant à créer ces contrats sera présenté au Conseil des ministres de la semaine prochaine. Telle était l'annonce ce matin par Michel Sapin, ministre du Travail, sur Europe 1.

"Les emplois d'avenir, c'est les jeunes au chômage, c'est le noyau dur du chômage. Aujourd'hui, vous avez à peu près 400 000 jeunes de moins de 25 ans qui n'ont jamais travaillé, soit sont dans la galère des petits boulots. Il y a un moment où c'est la désespérance totale pour les familles", a déclaré le ministre.

Un projet de loi sur ces contrats subventionnés à 75 % par l'Etat sera présenté dès la semaine prochaine en Conseil des ministres. Ces contrats seront financés par "le budget de l'emploi".

Des contrats destinés à des jeunes peu qualifiés

Ces emplois d'avenir seront essentiellement destinés à des jeunes peu qualifiés des quartier défavorisés ou des zones rurales enclavées. Ces contrats s'adressent en priorité aux acteurs publics (collectivités locales, associations etc.) Cependant, ce dispositif pourrait s'ouvrir aux entreprises.

Les secteurs d'activité éligibles et le taux de subvention seront fixés par décret, précise le quotidien économique Les Echos.

Un contrat à durée indéterminée d'une "durée suffisante", de 1 à 3 ans

"Le contrat d'avenir sera un contrat à durée indéterminée, de 1 à 3 ans", a précisé le ministre du Travail. Une réunion est prévue mercredi au ministère du Travail avec des associations de la jeunesse.

Une entrée en vigueur au 1er janvier

Le projet de loi sera examiné par le Parlement en octobre pour une entrée en vigueur au 1er janvier. 100 000 contrats seront financés en 2013 et 50 000 l'année suivante. Coût des emplois d'avenir : 1,5 milliard par an.

 

Immobilier, droit au travail, retraite...
Besoin d’une réponse personnalisée ?
Nos experts sont là pour vous accompagner.

J'appelle au 0 890 712 713

Du lundi au samedi de 9h à 20h.
0,15 €TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C’est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

X
Et aussi sur Dossier familial