Les 55-64 ans sont de plus en plus nombreux à travailler

Les seniors retardent de plus en plus leur départ à la retraite, c’est l’un des enseignements majeurs de l’étude annuelle de l’Insee « Emplois et salaires 2013 » qui vient d’être rendue publique. En cause, le recul de l’âge de départ dû à la réforme des retraites de juillet 2011.

En 2011, le taux d’activité des 60-64 ans a augmenté de 10 points sous la double pression de la démographie et du recul de l’âge de départ à la retraite consécutif à la réforme des retraites de 2011, tel est le principal enseignement du rapport de l’Insee en ce qui concerne l’emploi des seniors.

Une tranche d’âge aux contours flous », selon l’Insee qui souligne que le taux d’emploi de la tranche 55-64 ans a beaucoup progressé en dix ans.

Un taux d’activité particulièrement faible

Chez les hommes surtout, le taux d’emploi des plus de 55 ans est particulièrement faible. Comme le souligne le rapport,

Il a fortement a fortement diminué entre 1975 et 2000, sous l'effet des préretraites et de l'abaissement de l'âge légal de la retraite, avant de remonter dans la première moitié des années 2000, en lien avec les réformes des retraites et l'extinction des préretraites. Entre 2008 et 2011, le taux de chômage des 55-59 ans a fortement augmenté, du fait conjugué de la crise et de la fin des dispenses de recherche d'emploi. Pour autant, le taux d'emploi des 55-59 ans a continué de progresser : entre 2008 et 2011, il a augmenté de 2,6 points par an en moyenne. En 2011, 36 % des 55-59 ans n'ont pas d'emploi et parmi eux un sur six déclare souhaiter travailler.

Dans le peloton de queue de l’Europe

Selon l’Insee, les 55-64 ans représentent 12,4 % des effectifs salariés en France. Le taux d’activité des hommes est parmi les plus bas des pays de l’Europe à 27. Seuls le Luxembourg, la Belgique et l’Italie ont des taux plus bas. Quant aux femmes, leur position est meilleure compte tenu de leur participation élevée au marché du travail en France.

Le taux d’emploi des plus âgés des salariés devrait continuer à progresser avec le recul de l’âge de départ en retraite qui va être porté à 62 ans pour la génération de 1955.

Et aussi sur Dossier familial