Le seuil de richesse fixé à 5 000 €, les Français gagnent beaucoup moins

Le seuil de richesse fixé à 5 000 €, les Français gagnent beaucoup moins
43 % des Français estiment qu’une personne est riche lorsque son revenu mensuel net excède 5 000 €, un niveau souvent bien éloigné de leur propre salaire. - © Evgeny_D

​Un riche perçoit plus de 5 000 € par mois ou possède une fortune dépassant 500 000 €. C’est le point de vue de près de 50 % des personnes interrogées dans le cadre d’un sondage. Logique : le salaire et le patrimoine moyens sont au moins deux fois plus faibles.

43 % des Français estiment qu’une personne est riche lorsque son revenu mensuel net excède 5 000 €, un niveau souvent bien éloigné de leur propre salaire. « En caricaturant à peine, on peut considérer que pour [un] Français, le riche est en fait celui qui gagne en gros deux à trois fois plus que lui », écrit Gaël Sliman, président de l’institut Odoxa, qui a réalisé ce sondage publié mardi 23 juin pour FTI Consulting, Les Echos et Radio Classique.

Un salaire moyen de 2 154 €

D’après l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), en 2012, les personnes travaillant à plein temps dans le secteur privé ou dans une entreprise publique disposaient d’un salaire net moyen de 2 154 € (avant paiement éventuel de l’impôt sur le revenu). Même les cadres, au sommet de la hiérarchie des entreprises, n’atteignaient pas le niveau de richesse : ils percevaient en moyenne 4 032 €. La rémunération médiane nette de tous les salariés (la moitié des salariés gagnent moins, la moitié plus) s’élevait à 1 730 € en 2012.

Depuis lors, ces montants ont faiblement augmenté : la crise économique et la hausse du chômage limitent la marge de manœuvre des salariés pour négocier leur rémunération à l’embauche ou obtenir une augmentation une fois en poste.

Le patrimoine moyen des Français deux fois inférieur au seuil de richesse

Pour 44 % des sondés, une personne peut aussi être définie comme riche si elle possède un patrimoine net (ensemble des biens et des sommes d’argent détenus) supérieur à 500 000 €. Le point de vue des Français est le suivant : « Le riche […], c’est son voisin plus aisé que lui, bien davantage que le vrai privilégié vivant, en quelque sorte, sur une autre planète », commente Gaël Sliman. En 2010, le patrimoine net moyen par personne s’élevait à 229 300 €, le patrimoine médian étant bien inférieur, à 113 500 €.

Mais les réponses fournies par les sondés sont-elles fausses ? Non : il n’existe aucune définition officielle du seuil de richesse, comparable au seuil de pauvreté du bas de l’échelle sociale.

* Sondage réalisé en ligne les 11 et 12 juin sur un échantillon national représentatif de  1 011 personnes de 18 ans et plus.

Immobilier, droit au travail, retraite...
Besoin d’une réponse personnalisée ?
Nos experts sont là pour vous accompagner.

J'appelle au 0 890 712 713

Du lundi au samedi de 9h à 20h.
0,15 €TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C’est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

X