Le sac plastique à usage unique interdit en 2016 ?

Le gouvernement veut interdire, à compter du 1er janvier 2016, les sacs plastique à usage unique, distribués par milliards chaque année aux caisses des magasins.

Photo : L'Assemblée nationale ©afp.com / Joël Saget

Dans le cadre de l'examen du projet de loi sur la biodiversité, les députés ont adopté en commission un amendement visant à interdire les sacs plastique à usage unique à partir du 1er janvier 2016.

Les sacs plastiques réutilisables ou biodégradables resteront autorisés

Précision importante : l'interdiction ne visera pas les sacs plastique épais et réutilisables, qui pourront être fournis à titre gratuit ou non aux caisses, ni les sacs dits biodégradables et compostables (à base d'amidon de maïs ou de pomme de terre), qui pourront être utilisés pour les fruits et légumes.

"L'étape suivante, c'est l'interdiction de tous les sacs jetables", estime ainsi Benoît Hartmann, porte-parole de France Nature Environnement

Certains sacs dits biodégradables sont critiqués : il s'agit de sacs fabriqués à base de plastiques traditionnels auxquels sont ajoutés des additifs qui, sous l'action de la lumière ou de la chaleur, vont créer une dégradation de la matière.

Mais le procédé est remis en cause par certains, qui dénoncent une dégradation sous forme de micro-particules, atterrissant in fine dans la nature. Ce type de sac représente environ 10 % du marché français.

La taxe de 0,06 € par sac plastique n'a jamais été appliquée

En 2010, une loi prévoyant une taxe de 6 centimes d'euros par sac plastique à usage unique avait été votée, mais son entrée en vigueur au 1er janvier 2014 n'a jamais eu lieu car le décret d'application n'est jamais paru.

Cette nouvelle volonté de la France de lutter contre la pollution causée par les sacs plastique s'inscrit dans un mouvement européen, la Commission ayant proposé fin 2013 de réduire de 80 % le nombre de sacs jetables mis chaque année sur le marché de l'UE (100 milliards en 2010).

5 milliards de sacs distribués chaque année en France

Chaque année en France, 5 milliards de sacs sont distribués en caisse, auxquels s'ajoutent 12 milliards d'unités pour les fruits et légumes.

Toutefois, des progrès ont déjà été réalisés dans les grandes surfaces alimentaires depuis une dizaine d'années avec une réduction à leur initiative de 10,5 milliards à 700 millions de sacs distribués entre 2002 et 2011.

Au sein de l'Union, les disparités sont énormes entre les plus vertueux - Danemark et Finlande affichent 4 sacs plastique consommés par an et par habitant - et les mauvais élèves : Portugal, Pologne, Slovaquie avec plus de 450 unités.

Immobilier, droit au travail, retraite...
Besoin d’une réponse personnalisée ?
Nos experts sont là pour vous accompagner.

J'appelle au 0 890 712 713

Du lundi au samedi de 9h à 20h.
0,15 €TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C’est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

X