Le Plan Handicap Visuel

Le ministère du Travail, des Relations sociales, de la Famille et de la solidarité a présenté, 2 juin dernier, son Plan Handicap Visuel.

Il s’agit d’un plan sur 4 ans, dont le coût est estimé à 18 millions d’euros.

Une série de mesures sont ainsi prévues :

  • permettre l’accès au savoir, en développant notamment l’édition adaptée aux personnes aveugles ou mal-voyantes
  • favoriser l’accès à l’emploi (grâce à l’adaptation des postes de travail et au suivi personnalisé de la personne handicapée visuelle.)
  • développer les métiers de l’accompagnement comme celui d’instructeur en locomotion.
  • garantir l’autonomie des personnes déficientes dans les démarches administratives
  • rendre les médias accessibles grâce à l’audiodescription des programmes télévisuels.

Actuellement, on recense 1,7 millions de déficients visuels en France, soit près de trois Français sur dix.