Le paiement des pensions de retraite complémentaire sera mensuel dès janvier 2014

L'Agirc et l'Arrco, qui gèrent les droits à la retraite complémentaire, ont confirmé la mensualisation du paiement des pensions à compter du 1er janvier 2014. Leur versement est actuellement trimestriel.

Au 1er janvier 2014, toutes les pensions de retraite complémentaire seront versées chaque mois et non plus chaque trimestre comme actuellement. Ce changement, destiné à faciliter la gestion de leur trésorerie par les retraités, a été acté par un accord signé en mars 2011.

La mensualisation concernera toutes les pensions, quelles que soient leur nature (allocation de droit direct ou pension de réversion) et la date du départ à la retraite.

Le paiement sera effectué avant chaque mois dû (à terme échoir) et non plus à la fin du mois (à terme échu). Actuellement, certains retraités sont encore payés à terme échu (à la fin du trimestre dû).

Les cas particuliers des résidents à l'étranger et des petites pensions

Les retraités résidant à l'étranger seront toujours payés chaque trimestre, à l'exception de certains pays listés par l'Agirc et l'Arrco. Le bénéficiaire pourra cependant demander un paiement mensuel.

Les retraités touchant de petites pensions sont payés une fois par an ou sous forme de capital. Si le montant des droits est faible, cette périodicité sera maintenue :

  • pour l'Arrco, le versement restera annuel si le nombre de points est compris entre 101 et 199. Et le versement sera unique pour un nombre de points inférieur ou égal à 100.
  • pour l'Agirc, un versement unique sera effectué si le nombre de points est inférieur ou égal à 500.

Circulaire Agirc Arrco n° 2013-4-DRJ du 21 mars 2013

Immobilier, droit au travail, retraite...
Besoin d’une réponse personnalisée ?
Nos experts sont là pour vous accompagner.

J'appelle au 0 890 712 713

Du lundi au samedi de 9h à 20h.
0,15 €TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C’est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

X