Le cumul emploi-retraite plus avantageux

Depuis le 1er janvier 2009, un retraité peut cumuler sa retraite de base avec les revenus d’une nouvelle activité salariée sans aucune limite.

Avant cette date, la somme cumulée de ses revenus et du montant de sa retraite (base + complémentaire) ne pouvait excéder un certain montant. Si cette limite était dépassée, le versement de sa retraite était suspendu.

Désormais, chaque retraité peut reprendre un travail en ayant l’assurance de continuer à percevoir sa retraite de base (des précisions restent attendues en ce qui concerne la retraite complémentaire), quel que soit le revenu tiré de sa reprise d’activité. Par ailleurs, cette reprise pourra avoir lieu chez son dernier employeur, sans délai.

Toutefois, cet assouplissement du dispositif ne peut profiter qu’à ceux qui bénéficient d’une retraite à taux plein et qui ont liquidé leurs pensions auprès de l’ensemble des régimes obligatoires (base et complémentaire). À défaut, ils restent soumis à l’ancien régime. Le même assouplissement est prévu en faveur des assurés des régimes des professions artisanales, industrielles et commerciales, ainsi que du régime des professions libérales, des avocats et des exploitants agricoles.

Loi n° 2008-1330 du 17 décembre 2008 (J.O. du 18)

Immobilier, droit au travail, retraite...
Besoin d’une réponse personnalisée ?
Nos experts sont là pour vous accompagner.

J'appelle au 0 890 712 713

Du lundi au samedi de 9h à 20h.
0,15 €TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C’est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

X