Journée des droits de l’enfant : un guide gratuit pour protéger les enfants des violences sexuelles

Journée des droits de l’enfant : un guide gratuit pour protéger les enfants des violences sexuelles
Les forces de sécurité ont enregistré 19 700 plaintes de mineurs victimes de violences sexuelles en 2016. - © tzahiV

Beaucoup d’enfants victimes de violences sexuelles se taisent. Face à ce constat, Bayard Jeunesse a conçu un guide pour aider les 7-13 ans à savoir comment réagir devant un adulte dangereux et les inciter à en parler.

A l’occasion de la Journée mondiale des droits de l’enfant mardi 20 novembre, le groupe de presse Bayard Jeunesse a réalisé un livret de prévention « Stop aux violences sexuelles faites aux enfants », destiné aux 7-13 ans.

Selon le dernier rapport de l’Observatoire national de la protection de l’enfance (ONPE), les forces de sécurité ont enregistré 19 700 plaintes de mineurs victimes de violences sexuelles en 2016 (78 % de filles). 7 050 concernent des viols et 12 650 des situations de harcèlement et agressions sexuels. Tous les milieux sociaux sont touchés et 80 % des violences sexuelles faites au moins de 10 ans sont commises par des proches, 3 fois sur 10 dans la sphère familiale. Mais ces chiffres ne représentent que la partie révélée. Selon l’Observatoire, seuls 10 % des faits de violence sexuelle sur mineurs font l’objet d’une plainte. Il y aurait en réalité chaque année 200 000 mineurs victimes.

> A LIRE : Enfant en danger : quand faut-il intervenir ?

Un livret adapté aux enfants pour reconnaître les situations dangereuses

Pour alerter les enfants, Bayard Jeunesse a décidé de créer un livret – à télécharger gratuitement - dont les textes et images ont été spécialement conçus pour eux. Parents et éducateurs y trouveront également des pistes pour aborder ce sujet difficile. Il a été réalisé en partenariat avec plusieurs associations dont la Fondation Action Enfance, l’Unicef et les Apprentis d’Auteuil.

« Il ne s’agit pas d’effrayer les enfants » ou « de poser le soupçon sur les adultes qui ont un geste de tendresse envers un enfant », insiste Bayard Jeunesse dans un communiqué. Le but est de donner aux plus jeunes des pistes pour se protéger des dangers qu’ils courent s’ils croisent la route d’une personne pédophile

Mise en scène de trois situations concrètes

Concrètement, le livret présente trois situations à risque relatées sous forme d’histoires :

  • Un enfant qui se fait piéger sur Internet en chattant avec un inconnu ;
  • Un drôle d’entraîneur ;
  • Un tonton pas si gentil.

Il donne pour chacune des conseils pour les reconnaître, savoir comment réagir face à un adulte qui se comporte mal et savoir à qui en parler : aux parents, à une personne de confiance ou en appelant le 119, le numéro gratuit « Allô enfance en danger ».

Le livret a également été diffusé avec les magazines Astrapi, J’aime lire, Images Doc ou J’aime lire Max de novembre.

A LIRE AUSSI :

- Une réforme pour mieux réprimer les viols et agressions sexuelles sur mineur
- Droits de l’enfant : comment saisir le Défenseur des droits ?
- Changer d'école en cours d'année
- Réagir face au harcèlement scolaire