Hausse du prix du gaz au 1er juillet

Hausse du prix du gaz au 1er juillet

Les tarifs réglementés du gaz augmenteront de 0,5 % pour les ménages au 1er juillet. Première hausse depuis le mois de janvier, même si la révision de la formule de calcul a allégé la note.

Une hausse ralentie, mais une hausse quand même : la nouvelle formule de calcul du tarif réglementé du gaz entrée en vigueur depuis le 16 mai 2013, n’a fait que freiner l’augmentation des tarifs.

Cette nouvelle formule tarifaire, moins dépendante du prix des cours du pétrole, augmente la part d’indexation des coûts d’approvisionnement du gaz (45,8 % contre 35,6 % auparavant) sur les prix de marché du gaz naturel (ou prix «spot).

Augmentation des coûts d’approvisionnement

Selon Delphine Batho, ministre de l'Ecologie et de l'énergie, « cette nouvelle formule correspond mieux aux coûts de GDF Suez et contribue à faire baisser les prix. Ainsi, le pouvoir d’achat des ménages est mieux protégé, sans fragiliser la sécurité d'approvisionnement ».

Pour les ménages, la hausse moyenne des tarifs réglementés de GDF Suez est d’environ 0,5 %, selon le ministère.

Cette hausse se décompose ainsi :

  • baisse de 0,82 € le méga-watt-heure de la part matière (taux change dollar/euro, panier de produits pétroliers, prix du gaz coté aux Pays-Bas) ;
  • hausse de 0,93 € le méga-watt-heure de la part hors matière (transport, distribution, stockage, commercialisation, tarif spécial de solidarité, bio-méthane).

 

Arrêté du 27 juin, JO du 30.

Immobilier, droit au travail, retraite...
Besoin d’une réponse personnalisée ?
Nos experts sont là pour vous accompagner.

J'appelle au 0 890 712 713

Du lundi au samedi de 9h à 20h.
0,15 €TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C’est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

X