Grand froid : les précautions à prendre

Grand froid : les précautions à prendre
Chez vous, maintenez la température ambiante à minimum 19°C. - © evgenyatamanenko

Une vague de froid intense touche la France cette semaine. Voici les conseils à suivre pour vous préparer à l’affronter au mieux et protéger vos proches.

Un froid glacial s’installe dans la quasi-totalité de la France jusqu’à la fin de la semaine. Les températures seront souvent fortement négatives la nuit (- 7 à -15 degrés) et le resteront parfois en journée. Afin d'éviter d’éventuels dégâts chez vous, prendre soin de vos proches et des personnes les plus fragiles, il convient d’adopter certains réflexes.

Les gestes à prendre chez vous

Pour éviter le risque d’intoxication au monoxyde de carbone, qui peut être mortel, le ministère de la Santé rappelle quelques précautions à prendre :

  • n’utilisez pas de façon prolongée un chauffage d’appoint à combustion ;
  • aérez quotidiennement au moins 10 minutes, n’obstruez jamais les bouches d’aération ;
  • n’utilisez pas un groupe électrogène dans un lieu fermé (maison, cave, garage…) ;
  • ne vous chauffez pas avec des appareils non destinés à cet usage (réchauds de camping, fours, brasero, barbecues, etc.).

Pensez à isoler les fenêtres, la déperdition de chaleur entre un simple et un double vitrage est de l’ordre de 40 %. Vous pouvez poser un joint, efficace même pour les doubles vitrages, il permettra de diminuer les fuites d’air. Laissez toutefois un côté du cadre de la fenêtre sans joint pour conserver l’aération naturelle du logement. Pensez également à isoler la porte d’entrée.

Afin de conserver la chaleur, pensez à fermer vos rideaux et baissez les volets dès que la luminosité diminue. Les tapis permettent d’éviter les pertes de chaleur par le sol. Maintenez la température ambiante à minimum 19°C.

Les gestes pour vous protéger ainsi que vos proches

Si vous sortez, couvrez-vous la tête et évitez d’enlever vos gants afin de conserver la chaleur corporelle. Si vous restez bloqué dans votre voiture, entrebâillez la vitre pour éviter l’intoxication au monoxyde de carbone et bougez régulièrement vos bras et vos jambes.

Si vous avez un nouveau-né, évitez de le faire sortir. En cas d’impératif, n’utilisez pas de porte-bébé de type sac à dos qui pourrait compresser ses membres et favoriser les gelures. Transportez-le plutôt dans un landau ou une poussette en le laissant libre de ses mouvements pour qu’il puisse bouger et se réchauffer. Couvrez-le de plusieurs épaisseurs plutôt qu’avec un seul vêtement très épais.

Les personnes âgées ou les personnes souffrant de maladies, notamment cardiaques, doivent sortir le moins possible. En cas de sortie, il vaut mieux qu’elles soient accompagnées. Pensez également à prendre régulièrement de leurs nouvelles.

Signalez les personnes vulnérables

Les personnes à mobilité réduite, en situation de précarité, ou encore sans-abri sont particulièrement exposées durant les périodes de grand froid. Il est possible de les signaler à la Mairie. L’inscription se fait par la personne elle-même ou un proche. Une fois inscrite dans les registres, elle sera suivie socialement et médicalement par le centre communal d’action sociale.

Pour un sans-abri, en cas d’urgence, appelez le SAMU social joignable 24 heures sur 24 au 115. La France compte plus de 16 000 centres d’accueil prêts à fonctionner. D’autres lieux comme les casernes, gymnases ou stations de métro peuvent aussi être mobilisés.

Immobilier, droit au travail, retraite...
Besoin d’une réponse personnalisée ?
Nos experts sont là pour vous accompagner.

J'appelle au 0 890 712 713

Du lundi au samedi de 9h à 20h.
0,15 €TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C’est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

X