Energie : hausse de la prime énergie pour changer de chaudière ou isoler sa maison

Energie : hausse de la prime énergie pour changer de chaudière ou isoler sa maison
Les ménages français peuvent bénéficier d’une prime pour changer de chaudière, isoler leurs combles ou leurs planchers. - © ronstik

Le dispositif de l’Etat « Coup de pouce économies d’énergie » évolue. Désormais, tous les ménages peuvent en profiter et le montant des aides financières augmente.

Mis en place en février 2017 dans le but d’aider les Français à réduire leur consommation énergétique, le dispositif « Coup de pouce économies d’énergie » vient d’être renforcé.

Il permet de bénéficier d’une prime énergie pour :

  • le remplacement d’une vieille chaudière au fioul, au charbon ou au gaz autre qu’à condensation par un équipement utilisant des énergies renouvelables ;
  • l’isolation des combles et de la toiture (fiche CEE BAR-EN-101), des planchers bas (fiche CEE BAR-EN-103).

Le dispositif est ouvert jusqu’au 31 décembre 2020.

Qui peut en bénéficier ?

Jusque-là réservée aux ménages modestes, la prime énergie est désormais ouverte à tous. Les montants de l’aide diffèrent cependant en fonction des niveaux de ressources.

Plafonds de ressources applicables aux ménages modestes

(situation de précarité énergétique)

Nombre de personnes composant le ménage

Plafonds de revenus du ménage en Île-de-France

Plafonds de revenus du ménage en province

1

24 194 €

18 409 €

2

35 510 €

26 923 €

3

42 648 €

32 377 €

4

49 799 €

37 826 €

5

56 970 €

43 297 €

Par personne supplémentaire

+ 7 162 €

+ 5 454 €

Les revenus pris en compte correspondent à la somme des revenus fiscaux de référence mentionnés sur les avis d’imposition de l’ensemble des personnes composant le ménage au titre des revenus de l’année N-2 ou N-1. Les demandeurs devront fournir leur avis d’imposition sur le revenu pour prouver leur éligibilité.

> A LIRE : Energie : comment changer de chaudière au fioul pour un euro ?

Quel montant pour quels travaux ?

Les montants de la prime pour les travaux de chauffage sont d’au moins :

Remplacement d’une chaudière utilisant des énergies fossiles telles que le charbon, le fioul ou le gaz autre qu’à condensation par :

Remplacement d’un équipement de chauffage au charbon par

 

Chaudière biomasse performante

Pompe à chaleur air/eau ou eau/eau

Système solaire combiné

Pompe à chaleur hybride

Raccorde-ment à un réseau de chaleur EnR&R

Chaudière au gaz à très haute performance énergétique

Appareil de chauffage au bois très performant

Prime pour les ménages modestes

4000 €

4000 €

4000 €

4000 €

700 €

1200 €

800 €

Prime pour les autres ménages

2500 €

2500 €

2500 €

2500 €

450 €

600 €

500 €

Les montants de la prime pour les travaux d’isolation sont d’au moins :

 

Isolation des combles et toiture

Isolation de planchers bas

Prime pour les ménages modestes

20 €/m²

30 €/m²

Prime pour les autres ménages

10 €/m²

20 €/m²

Comment obtenir cette aide ?

Ces primes sont versées, dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE), par les signataires des chartes « Coup de pouce chauffage » et/ou « Coup de pouce isolation ». Ce sont principalement des vendeurs d’énergie. Les entreprises sont référencées sur le site Internet du ministère de la Transition écologique dès qu’elles ont signé l’une des chartes.

Une fois le professionnel choisi, les particuliers devront accepter son offre avant de signer le devis des travaux qui devront être réalisés par un professionnel RGE (Reconnu garant de l’environnement). S’il s’agit du remplacement de l’équipement de chauffage, la facture doit mentionner le type d’équipement déposé (chaudière au charbon, fioul, gaz), la performance des équipements de chauffage installés. Les documents (factures, attestations sur l’honneur, etc.) doivent ensuite être retournés au signataire de la charte ou au partenaire de l’opération dans les délais prévus.

La prime peut être :

  • versée par virement ou par chèque ;
  • déduite de la facture ;
  • donnée sous forme de « bons d’achats » pour des produits de consommation courante.

La prime est-elle cumulable avec d’autres aides ?

Oui, le « Coup de pouce chauffage » et le « Coup de pouce isolation » sont cumulables avec les offres « Habiter mieux agilité » de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) et le reste à charge peut bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique (30 %) et l’éco-prêt à taux zéro.

En revanche, le dispositif n’est pas cumulable avec les aides de l’Ademe ou les offres « Habiter mieux sérénité » de l’Anah. Il n’est pas non plus cumulable avec toute autre incitation dans le cadre des certificats d’énergie.

Où se renseigner ?

Vous pouvez consulter le site Internet « FAIRE », le service public d’information et de conseil sur la rénovation énergétique de l’habitat, ou appeler un conseiller FAIRE au 0 808 800 700 (service gratuit + prix de l’appel).

Texte de référence : arrêté du 31 décembre 2018

A LIRE AUSSI :

- Huit conseils pour financer vos travaux de rénovation

- Les travaux d’économie d’énergie plus accessibles en 2019 ?

- Toit, murs, sol, fenêtres : bien isoler son logement

Immobilier, droit au travail, retraite...
Besoin d’une réponse personnalisée ?
Nos experts sont là pour vous accompagner.

J'appelle au 0 890 712 713

Du lundi au samedi de 9h à 20h.
0,15 €TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C’est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

X