Energie : comment changer de chaudière au fioul pour un euro ?

Energie : comment changer de chaudière au fioul pour un euro ?
Plusieurs nouvelles offres commerciales permettent aux ménages les plus modestes de changer leur vieille chaudière au fioul pour un euro symbolique. - © SonjaBK

Plusieurs nouvelles offres commerciales permettent aux ménages les plus modestes de changer leur vieille chaudière au fioul pour un euro symbolique.

Trop polluant et coûteux, le fioul domestique est dans le collimateur du gouvernement. Environ 3,4 millions de ménages français, soit près de 12 % du parc de résidences principales, utilisent encore ce combustible pour se chauffer, notamment en milieu rural. L’exécutif s’est fixé pour objectif de se débarrasser des chaudières individuelles au fioul d’ici dix ans, dont 600 000 d’ici deux ans. Pour y parvenir, le ministre de la Transition écologique, François de Rugy, a annoncé le lancement d’un dispositif qui permettra aux ménages les plus modestes de remplacer leurs chaudières au fioul par un système plus performant pour 1 euro symbolique.

Qui pourra en bénéficier ?

L’offre à 1 euro s’adresse aux ménages propriétaires de maisons individuelles dont le revenu fiscal de référence 2017 est inférieur aux plafonds de ressources très modestes fixés par l’Agence nationale de l’habitat (Anah) :

Comment fonctionne le dispositif ?

L’installation d’une pompe à chaleur coûte en moyenne 12 000 €, matériel et pose compris. Pour arriver au tarif symbolique de 1 euro, le dispositif va reposer sur le cumul de différentes aides, parmi lesquelles la nouvelle prime à la conversion de chaudières et l’aide « Habiter mieux agilité » de l’Anah.

  • La prime à la conversion de chaudières

La prime à la conversion de chaudières fait partie de la nouvelle version du dispositif « Coup de pouce économies d’énergie » détaillée dans un arrêté paru le 10 janvier 2019 au Journal officiel. Elle est versée, dans le cadre du dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE), par les entreprises signataires de la charte d’engagement d’Etat « Coup de pouce chauffage ».

Tous les ménages peuvent bénéficier de la prime mais son montant diffère en fonction de leurs niveaux de ressources.

MONTANT DE LA PRIME A LA CONVERSION :

 

 

Remplacement d’une chaudière utilisant des énergies fossiles telles que le charbon, le fioul ou le gaz autre qu’à condensation par :

Remplacement d’un équipement de chauffage au charbon par

 

Chaudière biomasse performante

Pompe à chaleur air/eau ou eau/eau

Système solaire combiné

Pompe à chaleur hybride

Raccorde-ment à un réseau de chaleur EnR&R

Chaudière au gaz à très haute performance énergétique

Appareil de chauffage au bois très performant

Prime pour les ménages modestes

4000 €

4000 €

4000 €

4000 €

700 €

1200 €

800 €

Prime pour les autres ménages

2500 €

2500 €

2500 €

2500 €

450 €

600 €

500 €

Les ménages modestes désignent ceux dont les ressources ne dépassent pas certains plafonds de l’Anah. Les revenus pris en compte correspondent à la somme des revenus fiscaux de référence mentionnés sur les avis d’imposition de l’ensemble des personnes composant le ménage au titre des revenus de l’année N-2 ou N-1. Les demandeurs devront fournir leur avis d’imposition sur le revenu pour prouver leur éligibilité.

Plafonds de ressources applicables aux ménages modestes

(situation de précarité énergétique)

Nombre de personnes composant le ménage

Plafonds de revenus du ménage en Île-de-France

Plafonds de revenus du ménage pour les autres régions

1

24 194 €

18 409 €

2

35 510 €

26 923 €

3

42 648 €

32 377 €

4

49 799 €

37 826 €

5

56 970 €

43 297 €

Par personne supplémentaire

+ 7 162 €

+ 5 454 €

  • L’aide « Habiter mieux agilité » de l’Anah

Cette aide de l’Anah permet aux propriétaires d’un logement de plus de 15 ans de financer une partie du montant des travaux conduits par une entreprise reconnue garante de l’environnement (RGE) pour le changement d’une chaudière. La participation s’élève à 35 % dans la limite de 7 000 € pour les ménages aux ressources modestes et à 50 % dans la limite de 10 000 € pour ceux disposant de ressources très modestes, selon les barèmes de l’Anah.

Comment en bénéficier ?

Les ménages devront se tourner vers les fournisseurs de système de chauffage présentant une offre à 1 euro. Les groupes Effy et Engie, par l’intermédiaire de sa filiale ENGIE Home Services, en proposent une et Total devrait bientôt faire de même.

> L’offre à 1 euro d’Effy permet aux ménages très modestes de remplacer, pose comprise, une vieille chaudière à énergie fossile (fioul ou gaz) par une pompe à chaleur air/eau. Pour en savoir plus, consultez www.pacte-energie-solidarite.fr/.

> L’offre à 1 euro d’Engie permet aux ménages très modestes de remplacer, pose comprise, une vieille chaudière gaz par une chaudière gaz à très haute performance énergétique, « permettant jusqu’à 20 % d’économies d’énergie ». Les foyers modestes (selon les barèmes de l’Anah) peuvent bénéficier de l’offre à partir de 299 € TTC. Il n’est pas nécessaire d’être déjà client Engie. Pour en savoir plus, consultez www.engie-homeservices.fr.

Dans les deux cas, Effy et Engie prennent en charge toutes les démarches (demandes des aides et avances de trésorerie).

A LIRE AUSSI :

- Huit conseils pour financer vos travaux de rénovation

- Les travaux d’économie d’énergie plus accessibles en 2019 ?

- Toit, murs, sol, fenêtres : bien isoler son logement