Déménagement, travaux… Des mesures pour vous aider à bien vous loger

Déménagement, travaux… Des mesures pour vous aider à bien vous loger
Une prime de déménagement peut vous être versée. - © Monkey Business

L’organisme Action Logement a annoncé jeudi le lancement de plusieurs dispositifs, dans le cadre d’un plan d’investissement de 9,35 € milliards €. 

Le plan d’investissement annoncé jeudi 10 janvier par le groupe Action Logement (ancien 1 % Logement) contient plusieurs mesures favorables aux propriétaires et aux locataires. Le coût du plan, élaboré par les organisations syndicales et patronales pour une application jusqu’en 2022, est prévu à 9,35 milliards €. Voici les principaux dispositifs.

Prime de déménagement

Ce coup de pouce de 1 000 € est destiné aux salariés aux revenus les plus faibles déménageant pour se rapprocher de leur lieu de travail.

« Le calcul des plafonds de ressources est en cours, il pourrait concerner les foyers percevant 1,5 à 2 fois le Smic » (salaire minimum interprofessionnel de croissance), nous indique-t-on à Action Logement.

Votre travail doit se trouver à plus de 30 kilomètres de votre domicile ou à plus d’une demi-heure de trajet, sans disponibilité d’un moyen de transport adapté.

L’aide est versée sans justificatif de dépenses.

Sa mise en place est prévue à la fin du premier trimestre 2019.

Subvention aux propriétaires occupants pour des travaux de réhabilitation thermique

Les salariés percevant des revenus modestes et propriétaires occupants de leur logement ont droit à une subvention pour financer des travaux de réhabilitation thermique, notamment d’isolation.

D’un montant maximal de 20 000 € par foyer, la prime peut « couvrir 100 % du montant des travaux qui doivent être réalisés par une entreprise agréée Reconnue Garant de l’Environnement (RGE) », précise Action Logement dans son dossier de présentation du plan.

Prêt aux propriétaires bailleurs

Les propriétaires louant un logement ancien à des salariés ont droit à un prêt bonifié pour financer des travaux de rénovation énergétique.

Les revenus des locataires et les loyers exigés ne doivent pas dépasser certains seuils.

Aide à l’adaptation des logements

Les propriétaires occupants âgés sont éligibles à une aide à l’adaptation du logement, sous conditions de ressources. D’un montant maximal de 5 000 € par logement et par foyer, la subvention vise prioritairement les travaux « pour adapter les salles de bains aux contraintes liées au vieillissement et au handicap », selon Action Logement.

Les bailleurs du parc privé logeant des retraités à revenus modestes y sont aussi éligibles.

Transformation de locaux vacants en habitations

Action Logement vante sa politique de rachat de locaux vacants, destinés à être transformés en habitations.

Achat de logements à la demande des villes

Une filiale du groupe peut même acheter des logements pour les réhabiliter et les louer à des salariés.

Acquisition de copropriétés dégradées

L’organisme compte acquérir des copropriétés très dégradées (la totalité des lots ou une partie) pour procéder aux travaux de remise en état.

> À LIRE AUSSI

Les prix de l’immobilier vont légèrement augmenter en 2019

Immobilier : ce qui change en 2019

RSA, APL, allocations familiales : le calendrier des versements 2019