Coup de pouce au RSA pour les familles

Coup de pouce au RSA pour les familles

Deux aides - l’allocation de soutien familial (ASF) et le complément familial (CF)- ont augmenté au 1er avril 2014, mais les allocataires du revenu de solidarité active (RSA) ne pouvaient pas profiter de leur revalorisation. Un décret du 27 mai 2014 rectifie cette situation.

Les allocataires du revenu social de solidarité (RSA) bénéficient désormais de la hausse de deux aides : l’allocation de soutien familial (ASF) et le complément familial (CF). Cette mesure entre en application de manière rétroactive au 1er avril 2014.

L’ASF et le CF ont été revalorisés au 1er avril 2014 respectivement de 5 % et de 10 % pour les foyers les plus pauvres. Cette réévaluation était inscrite dans le plan de lutte contre la pauvreté présenté en janvier 2013.

Un nouveau calcul des ressources

Mais jusqu’à présent, les allocataires du RSA ne pouvaient pas bénéficier de cette double majoration. En effet, ces deux aides étaient considérées comme des sources de revenu, et leur augmentation entraînait automatiquement une baisse du montant du RSA.

Un décret publié le 29 mai 2014 corrige cette situation. L’ASF et le CF sont désormais pris en compte sur la base d’un montant antérieur au 1er avril 2014, ce qui étend la revalorisation de l’ASF et celle du CF aux allocataires du RSA.

Source : Décret n° 2014-554 du 27 mai 2014 (JO du 29)