Automobiliste : attention à l’arnaque à l’horodateur

Automobiliste : attention à l’arnaque à l’horodateur
Le vol de carte bancaire par ruse aux horodateurs cible particulièrement les personnes âgées. - © humonia

Un automobiliste vous demande de l’aide pour payer son stationnement à l’horodateur ? Méfiez-vous il s’agit peut-être d’une escroquerie destinée à voler votre carte bancaire.

Le vol de carte bancaire par ruse aux horodateurs n’est pas nouveau mais cette escroquerie est toujours d’actualité. La semaine dernière à Vernon dans l’Eure, un retraité est interpellé par un homme alors qu’il charge ses courses dans sa voiture en compagnie de sa femme. L’individu prétend n’avoir que des billets sur lui pour payer son stationnement à l’horodateur. Or, l’appareil n’accepte que les cartes bancaires. Il demande au retraité s’il peut payer pour lui avec sa carte bancaire en échange d’un remboursement en billet. Ce dernier accepte. Mais après avoir inséré sa carte bleue dans l’horodateur et effectué son code pour payer, l’escroc affirme que le paiement n’a pas fonctionné et détourne un instant son attention afin de lui subtiliser la carte bancaire et de partir, avec le code en tête.

Le temps que le retraité fasse opposition, l’escroc aura réussi à retirer 500 euros dans des distributeurs automatiques. Cette arnaque a déjà été repérée par les forces de l’ordre dans d’autres régions de France et cible en particulier les personnes âgées.

5 conseils de la gendarmerie

La gendarmerie nationale donne quelques conseils pour ne pas se faire prendre :

  • veillez toujours à composer le code secret de votre carte bancaire en cachant le clavier avec votre main ;
  • n’inscrivez jamais le code secret sur un papier rangé avec votre carte bancaire ;
  • gardez votre sac à main fermé et sur vous ;
  • notez le numéro figurant sur votre carte bancaire en lieu sûr afin de faire opposition en cas de perte ou de vol.

Que faire si vous êtes victime ou témoin d’un vol ?

  • Alertez les passants ;
  • composez le plus rapidement possible le 17 (la police) ou le numéro d'urgence 112 ;
  • dans la mesure du possible, précisez le lieu du vol et le nombre de voleurs et donnez leur signalement : sexe, âge, coupe et couleur de cheveux, taille et corpulence, tenue vestimentaire, signes particuliers (exemples : port de lunettes, cicatrice, barbe, moustache…) ;
  • indiquez la direction et le moyen de fuite, et, pour un véhicule, la couleur, la marque et, éventuellement, le numéro de la plaque d'immatriculation.
  • faites immédiatement opposition sur votre carte bancaire en contactant votre banque.

A LIRE AUSSI :  

- Fraude à la carte bancaire : une nouvelle plateforme pour obtenir réparation plus vite

- Fraude à la carte bancaire : comment y faire face ?

Immobilier, droit au travail, retraite...
Besoin d’une réponse personnalisée ?
Nos experts sont là pour vous accompagner.

J'appelle au 0 890 712 713

Du lundi au samedi de 9h à 20h.
0,15 €TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C’est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

X