Les nouvelles stratégies du coeur

Les nouvelles stratégies du coeur

S’entretenir quelques minutes avec une dizaine d’interlocuteurs, dîner entre célibataires, trouver des compagnons de voyage… Internet se met aussi au service des rencontres à la demande.

Si les sites en ligne ouvrent un formidable espace à la quête amoureuse, le réseau virtuel permet aussi aux célibataires de passer directement à l’étape suivante : la rencontre "en vrai". Non content d’apporter un coup de neuf aux occasions de contacts classiques - vacances, dîners -, Internet invente de nouveaux concepts, audacieux, bousculant les habitudes. Phénomène de mode ou tendance de fond, ces opportunités sont d’autant plus séduisantes que l’amateur ne s’engage pas, en général, sur un abonnement : il paie à la carte, pour une soirée ou un voyage.

Dix minutes pour convaincre

La palme de l’originalité va sans conteste à la rencontre express, ou "speed dating". Le principe, proposé par de nombreux sites, actifs en général sur une seule ville, consiste à réunir douze ou quatorze célibataires, moitié hommes, moitié femmes, souvent dans un bar. Répartis par couples, assis à une table, ils disposent de 7 à 10 minutes pour faire connaissance. Au signal sonore, ils changent de table et entament une nouvelle conversation. En fin de séance, chacun note sur une fiche les numéros de ceux qu’il souhaite revoir. L’organisateur communique par courriel leurs coordonnées aux personnes qui se sont mutuellement sélectionnées.

Le tout est facturé 15 à 20 € la soirée, boisson comprise. L’inscription, rapide, ne requiert que quelques précisions basiques (sexe, âge). Un peu expéditif, pour un premier contact ? "Pas du tout, assure le psychothérapeute et sexologue Gérard Leleu. Dans le domaine amoureux, tout se joue dès la première minute. Dès qu’on voit une personne, on sait si on est attiré. Ensuite, la relation fonctionne ou pas, mais c’est une autre affaire."

Rendez-vous "fast-food" pour certains, cette nouvelle version des chaises musicales a ses adeptes. Comme Olivier, qui se félicite d’avoir discuté un soir avec sept interlocutrices : "Dans la vraie vie, je n’aurai jamais une telle occasion." Selon Turbodating, les femmes demandent à revoir trois hommes en moyenne, les hommes, eux, retiennent quatre ou cinq femmes. Certains sites déclinent le concept en "speed dancing", adaptation moderne des thés dansants d’antan : des soirées mêlant initiation à une danse (rock, salsa, tango…) et série de tête-à-tête, alternant discussions et danse… Si elle paraît séduisante, l’idée a cependant du mal à percer.

Des soirées plus classiques

Plus classiquement, Internet facilite l’organisation de soirées ou de dîners de célibataires, la plupart garantissant la parité hommes-femmes. Beaucoup de sites généralistes en proposent, ainsi que nombre de sites spécialisés, issus d’initiatives individuelles.

Héloïse, parisienne, a ainsi eu l’idée d’occuper le créneau du dimanche soir, "un moment souvent cafardeux" selon elle. Elle accueille désormais plus de 150 personnes à ses "Pasta Party", facturées 35 à 40 €. L’ambiance se veut rassurante, chaque table étant encadrée d’un "référent" qui ranime la conversation lorsqu’elle s’étiole. L’anonymat reste garanti : des photos de la soirée sont mises sur le site, ce qui permet de sélectionner ceux que l’on souhaite contacter, via l’organisateur. Un concept que semblent bien apprécier les moins de 40 ans.

On trouve un peu partout en France de très nombreuses offres basées sur un principe identique. Certains diversifient la méthode en l’axant sur des rencontres à thème ou sur la sophistication, avec participants triés sur le volet (avocats, chefs d’entreprise, médecins). Mais la facture s’alourdit : le coût de chaque dîner s’ajoute à une inscription à l’année (de 60 à 200 €).

Le soleil à plusieurs

Restent enfin les loisirs et voyages "entre solos", qui n’ont pas échappé à l’attention des professionnels du tourisme. Logique, tant ces périodes sont propices aux rencontres, et tant le célibat paraît anachronique au soleil. Bémol : aucun site ne s’engage à garantir la parité hommes-femmes. "En dessous de 40 ans, la clientèle est composée d’autant de gens des deux sexes, observe Daniel Iatrides (CpourNous). Au-delà, les femmes deviennent majoritaires."

Les propositions foisonnent, depuis les sites offrant simplement un espace de rencontre aux personnes qui désirent se regrouper pour partir ensemble jusqu’à ceux qui développent une offre de voyages, circuits, séjours. Mais aussi de sorties et week-ends.

Où s'adresser

Sites de rencontres express

www.netinthecity.com : propose tous types de rencontres, speed dating, soirées danse, dans plusieurs grandes villes.

www.selectperfect.com : speed dating, dîners, dans une dizaine

de villes.

Sites de voyages pour solos

www.celibacamp.com : s’adresse aux amateurs de sports nature et de camping.

www.cpournous.com : agence de voyages en ligne, proposant séjours et voyages.

www.partirseul.com : organise des circuits, voyages à thème, stages de plongée ou de chant, pour de petits groupes.

http://voyages-celibataires.inooi.com : favorise des rencontres entre célibataires cherchant un ou des compagnons pour voyager.