Quelles précautions contre les dangers du téléphone portable ?

Quelles précautions contre les dangers du téléphone portable ?

Le Centre international de recherche sur le cancer (Circ) de l’OMS a qualifié, en juin 2011, les champs électromagnétiques liés à l’usage du téléphone mobile comme « peut-être cancérogène » pour l’homme. Les scientifiques conseillent de limiter les risques en adoptant dix mesures de précaution.

En juin 2011, le Circ de l’OMS a classé les champs électromagnétiques liés à l’utilisation du téléphone portable comme « peut-être cancérogène » pour l’homme. Le Circ recommande de poursuivre des recherches à long terme sur les risques liés à l’usage intensif du téléphone mobile et préconise l'utilisation du kit « main-libres » ou du SMS pour réduire le niveau d’exposition.

Dix-neuf experts spécialistes du cancer, réunis autour de David Servan-Schreiber lancent un nouvel appel à la prudence dans l'utilisation des téléphones portables. Ils préconisent 10 mesures de précaution pour limiter les risques sanitaires.

1. Ne pas autoriser les enfants de moins de 12 ans à utiliser un téléphone portable sauf en cas d'urgence.

Les organes en développement (du foetus ou de l'enfant) sont les plus sensibles à l'influence possible de l'exposition aux champs électromagnétiques.

2. Lors des communications, essayer autant que possible de maintenir le téléphone à plus d'1 mètre du corps.

En effet, l'amplitude du champ baisse de quatre fois à 10 cm de distance, et elle est cinquante fois inférieure à 1 m de distance.
Utiliser dès que possible le mode "haut-parleur", un kit mains libres (équipé d'un tube à air si possible) ou une oreillette bluetooth (moins d'1/10 de l'émission électromagnétique du téléphone en moyenne).

3. Rester à plus d'un mètre de distance d'une personne en communication, et éviter d'utiliser son téléphone portable dans des lieux publics comme le métro, le train ou le bus où les voisins sont exposés passivement.

4. Eviter le plus possible de porter un téléphone mobile sur soi, même en veille. Ne pas le laisser à proximité de son corps la nuit (sous l'oreiller ou sur la table de nuit) et particulièrement dans le cas des femmes enceintes. Privilégier ou le mode "avion" ou "hors ligne" qui a l'effet de couper les émissions électromagnétiques.

5. Si le téléphone est porté sur soi, s'assurer que la face "clavier" est dirigée vers le corps et la face "antenne" vers l'extérieur.

6. N'utiliser son téléphone portable que pour établir le contact ou pour des conversations de quelques minutes seulement (les effets biologiques sont directement liés à la durée d'exposition).

Il est préférable de rappeler ensuite d'un téléphone fixe filaire (et non d'un téléphone sans fil qui utilise une technologie à micro-ondes apparentée à celle des portables).

7. Pendant les communications, changer de côté régulièrement.

Avant de mettre le téléphone portable contre l'oreille, attendre que le correspondant ait décroché (baisse de la puissance du champ électromagnétique émis).

8. Eviter d'utiliser le portable lorsque la force du signal est faible ou lors de déplacements rapides comme en voiture ou en train.

9. Communiquer par SMS plutôt que par téléphone (limite la durée d'exposition et la proximité du corps).

10. Choisir un appareil avec le DAS le plus bas possible par rapport à ses besoins (le "Débit d'Absorption Spécifique" mesure la puissance absorbée par le corps).

Consultez la liste DAS des téléphones portables.

Et aussi sur Dossier familial