Prendre soin de sa peau

Prendre soin de sa peau

Se rendre dès maintenant chez le dermatologue pour se faire retirer de petits défauts cutanés, c’est l’assurance d’arborer, d’ici à trois mois, une jolie peau.

Grains de beauté, verrues, couperose… Si, pendant l’hiver, ces petits défauts sont bien cachés sous nos pulls, l’été venu on ne voit plus qu’eux. La solution : les faire retirer avant les beaux jours. "Le printemps est la saison idéale pour effectuer de petites interventions dermatologiques, assure le Dr Marie-Pierre Hill-Sylvestre, dermatologue. Les rayons du soleil sont suffisamment doux pour ne pas agresser la peau irritée par les traitements et deux mois nous séparent encore de l’été, laissant à l’épiderme le temps de cicatriser en douceur."

Voici, pour chaque intervention, la méthode utilisée et les suites opératoires auxquelles il faut s’attendre. "Les personnes qui subissent un traitement pour la couperose, les taches pigmentaires et les grains de beauté doivent utiliser une crème solaire à indice élevé pour le long terme, conseille la dermatologue, leur peau est par nature fragile. Pour les autres, une “haute protection” pendant deux à trois mois suffit pour mettre la peau à l’abri de réactions cutanées. Ensuite, elles peuvent reprendre l’indice solaire habituel."

Les taches pigmentaires

Sous l'action répétée des rayons UV, les mélanocytes (des cellules de la peau) finissent par produire trop de mélanine (le pigment responsable du bronzage) et forment ainsi des taches sur le visage, les mains et le décolleté.

Traitement : pour en venir à bout, il existe deux solutions : si les taches sont peu nombreuses, le médecin peut choisir de les faire disparaître une à une en y appliquant localement de l’azote liquide. Une ampoule blanchâtre se forme et tombe d’elle-même avec la peau traitée au bout d’une dizaine de jours. L’intervention se pratique sans anesthésie. Si les taches pigmentaires sont nombreuses, le dermatologue aura recours au laser. Il détruit la tache sans abîmer la peau. Au fur et à mesure des séances, les taches disparaissent. Environ trois séances sont nécessaires pour retrouver une peau nette. Des rougeurs marquent la peau durant trois à quatre jours, avant de disparaître spontanément.

Précautions : par la suite, il faut utiliser à chaque exposition solaire une crème protectrice « indice 50 » afin d’éviter des irritations de l’épiderme et la réapparition des taches.

La couperose

Elle se caractérise par des plaques rouges, accompagnées de petits vaisseaux apparents. Elle se localise principalement sur les pommettes et les ailes du nez. En raison d’une fragilité des capillaires sanguins, les petits vaisseaux du visage se dilatent, laissant apparaître de petits filets rouges.

Traitement : pour les faire disparaître, on choisit le laser vasculaire. Passé sur le visage, il détruit peu à peu les vaisseaux apparents, ce qui entraîne une diminution progressive des rougeurs. Le laser étant très doux, il se pratique sans anesthésie. Prévoir une à trois séances, selon l’étendue de la couperose. Ce traitement entraîne des rougeurs pendant une semaine, mais un bon maquillage parvient à les masquer.

Précautions : il est recommandé d’appliquer, pendant au moins un mois, un soin apaisant pour calmer les rougeurs et une crème solaire protectrice "haute protection", d’un indice au moins égal à 25-30, pour mettre la peau à l’abri des UV.

Les grains de beauté et les kystes

Un grain de beauté est une tumeur bénigne composée d’agglomérats de cellules de la peau. Certains sont tout à fait discrets, mais d’autres peuvent être gros, voire même surmontés d’un poil. Quant aux kystes, il s’agit de cavités contenant, le plus souvent, du sébum.

Traitement : pour les faire disparaître, le dermatologue utilise la même méthode : il incise tout autour du grain de beauté ou du kyste, sous anesthésie locale, et le retire doucement en le délogeant d’une simple pression. La plaie est refermée par quelques points de suture. Il pose ensuite un pansement qu’il laisse une semaine à dix jours. La cicatrisation complète est ensuite obtenue en dix jours.

Précautions : le dermatologue prescrit une crème cicatrisante à appliquer pendant un mois.

Les verrues

La présence d’une verrue est liée à un virus. Une fois introduit dans l’organisme, il se fixe à un endroit du corps et provoque une excroissance de peau. Les verrues peuvent apparaître sur les mains, les genoux, les coudes, les pieds et le visage.

Traitement : pour en venir à bout, le dermatologue gratte la couche cornée qui recouvre la verrue, puis applique de l’azote liquide avec un bâtonnet. La brûlure par le froid la détruit. Une petite anesthésie locale peut être nécessaire si l’intervention est douloureuse. Une ampoule se forme et tombe d’elle-même avec la peau traitée au bout d’une dizaine de jours. Plusieurs séances sont parfois nécessaires pour détruire la lésion. Dans ce cas, il faut les espacer d’environ trois semaines, le temps de laisser la peau cicatriser.

Précautions : il ne reste plus qu’à protéger la cicatrice avec une crème.

Le molluscum pendulum

Il s’agit d’une petite excroissance de chair, présente généralement dans le cou, les plis des aisselles, de l’aine, des coudes et des seins. Le seul préjudice est esthétique.

Traitement : si le molluscum pendulum est relié à l’épiderme par un petit filet de peau, le dermatologue le coupe au ciseau, cautérise la plaie au laser et pose un pansement. La cicatrisation se fait en deux à trois jours, sans traitement. Mais s’il est soudé à la peau, il préférera utiliser le laser afin de le détruire en douceur. Parfois, une petite anesthésie locale s’impose. Après l’intervention, une petite croûte se forme et tombe environ cinq jours plus tard.

Précautions : une pommade cicatrisante peut être prescrite pendant deux à trois jours.

L’acné

Un quart des adultes sont encore concernés par l’acné.

Traitement : pour retrouver une peau lisse, les dermatologues prescrivent une crème à base de vitamine A acide. Elle brûle la couche superficielle de la peau et stimule le renouvellement cellulaire. Au fil des mois les boutons disparaissent, la peau devient plus nette.

Précautions : pendant le traitement, il est important de ne pas s’exposer au soleil afin d’éviter de graves irritations de la peau.