Carte Vitale perdue : quelles démarches faut-il accomplir ?

<em>Modifier Article</em> Carte Vitale perdue : quelles démarches faut-il accomplir ?
Le renouvellement de votre carte Vitale est gratuit. - © _laurent

Voici toutes les démarches à accomplir en cas de perte du document, avec l’éclairage de Fabienne Salingros, responsable de la gestion des bénéficiaires à l’Assurance-maladie du Hainaut (59).

Vous devez déclarer rapidement la perte ou le vol de votre carte Vitale pour la rendre inutilisable et éviter toute utilisation frauduleuse liée à une usurpation d’identité. Vous pouvez le faire en ligne depuis votre compte personnel Ameli, par téléphone au 36 46 (0,06 €/min + prix d’un appel local) ou par courrier. Vous pouvez aussi vous rendre dans l’un des 2 000 points d’accueil de l’Assurance-maladie. Le renouvellement de votre carte est gratuit.

Le plus pratique et le plus rapide est d’utiliser Internet et votre espace personnel sur ameli.fr. Vous pourrez demander dans la foulée votre nouvelle carte Vitale, en téléchargeant votre photo et votre pièce d’identité numérisée. Vous devriez obtenir votre nouvelle carte Vitale en deux semaines, contre trois semaines, en général, quand cette formalité est effectuée de manière traditionnelle. Profitez-en pour télécharger votre attestation papier d’Assurance-maladie qui peut être utile dans l’intervalle.

Des feuilles de soin électroniques

Si vous avez besoin de médicaments 
pendant cette période, les professionnels de
 santé télétransmettront vos feuilles de soins électroniques. Il suffit de signer un bordereau papier qui sera envoyé en parallèle par le pharmacien lui-même à votre caisse d'Assurance-maladie. En cas d’hospitalisation, présentez votre attestation papier pour éviter d’avancer les frais couverts par la Sécurité sociale. Les dépassements d’honoraires éventuels resteront néanmoins à votre charge.

À défaut de système de télétransmission, le médecin pourra établir une feuille de soins imprimée que vous devrez poster à votre caisse d’Assurance-maladie. Vous continuerez ainsi à bénéficier du tiers payant en attendant votre nouvelle carte, y compris si vous avez droit à une exonération du ticket modérateur. Après avoir été remboursé, vous devrez encore attendre le décompte imprimé de votre CPAM pour le transmettre à votre complémentaire santé (mutuelle). N’oubliez pas de photocopier tous les documents envoyés au cas où ils seraient égarés.

Des formalités distinctes en dehors du régime général

Ceux qui ne dépendent pas du régime général de la Sécurité sociale doivent se renseigner sur la marche à suivre sur msa.fr, rsi.fr, le site de leur Sécurité sociale étudiante...