Où seront construits les prochains HLM

Manuel Valls a présenté vendredi quelques mesures pour construire en priorité des logements sociaux en dehors des quartiers où ils sont déjà nombreux. Les villes ne remplissant pas leur quota de logements sociaux sont visées.

Le Premier ministre Manuel Valls avait soulevé un vif débat après les attentats en parlant d'"apartheid", mettant en lumière le sentiment de relégation ressenti par une partie des habitants dans ces quartiers très peu mixtes socialement.

Eviter la concentration de logements sociaux

Les préfets devront faire des propositions avant le mois de juin 2015 pour construire des logements sociaux dans les communes ne respectant pas les obligations légales. La part de logements sociaux doit atteindre 25 % des logements dans les villes de plus 3 500 habitants.

Les préfets délivreront au besoin les permis de construire.

A l'inverse, ils devront limiter la construction de logements sociaux dans 1 500 quartiers prioritaires, dès lors que le taux de logement social y dépasse déjà 50 %.

Les logements sociaux détruits devront être reconstruits en priorité en dehors des quartiers sensibles.

Les bénéficiaires les plus pauvres du droit au logement opposable (Dalo) ne pourront plus se voir proposer un logement dans les 1 500 quartiers les plus pauvres de France.