Handicap : témoignez de vos rapports difficiles avec l’Etat

Handicap : témoignez de vos rapports difficiles avec l’Etat
L'Etat attend les témoignages des personnes handicapées sur leurs difficultés avec l'administration. - © alexsl

Ecole, études, emploi, mobilité, démarches administratives, aides sociales… Les personnes handicapées et leurs proches sont invités à témoigner des écueils dans leurs relations avec l’administration sur une plateforme en ligne.

Selon le Baromètre de la complexité DITP/BVA de décembre 2016, 35 % des personnes handicapées et leurs aidants jugent les démarches administratives assez, voire très complexes. Sur la base de ce constat, le Premier ministre, Edouard Philippe, a confié fin novembre 2017 à Adrien Taquet, député LREM des Hauts-de-Seine et François Serres, membre du Conseil économique, social et environnemental (CESE), une mission sur ce thème.

Appuyée par la Direction interministérielle de la transformation publique (DITP), elle doit rendre ses conclusions en avril afin de nourrir la préparation de la Conférence nationale du handicap qui se tiendra en mai 2018.

L’objectif est de trouver des solutions pour simplifier les parcours administratifs des personnes handicapées et de leurs proches. Dans le cadre de cette mission, Adrien Taquet et Edouard Philippe ont mobilisé différents outils dont notamment des entretiens individuels avec 120 personnes handicapées et une grande consultation en ligne organisée jusqu’au 9 mars.

Témoigner de son parcours administratif ou de celui d’un proche

Les internautes sont invités à partager les obstacles et difficultés qu’ils ont pu rencontrer dans différentes étapes de leur vie. La consultation, accessible sur le site www.egalite-handicap.gouv.fr, est ainsi découpée en sept moments :

  • la découverte et la reconnaissance du handicap ;
  • la prise en charge et l’accès aux soins ;
  • l’éducation et la formation ;
  • l’emploi ;
  • la vie quotidienne ;
  • la vie citoyenne ;
  • et l’avancée en âge.

Certaines questions s’adressent directement aux personnes en situation de handicap, d’autres aux proches qui les accompagnent dans leurs démarches. Il est par exemple demandé : « Quelles difficultés avez-vous eues pour bénéficier de vos prestations sociales (AAH, PCH, etc.) ? », « Quelles difficultés avez-vous rencontrées pour faire bénéficier un proche d’une protection juridique (tutelle, curatelle ou mandat de protection future) ? », « Avez-vous eu des difficultés pour faire prendre en charge vos frais de santé (Sécurité sociale, CMU-C, ACS, complémentaire santé, etc.) ?», « Quelles difficultés avez-vous rencontrées pour faire des études ? » ou encore « Quelles difficultés avez-vous eues pour voter ? ».

Pour témoigner pour soi ou pour un proche, il suffit de s’inscrire sur le site et de répondre à toutes les rubriques ou à celles de son choix. Il est également possible de commenter les contributions des autres internautes. A notez : les questions sont accessibles en FALC (français facile à lire et à comprendre).

Et aussi sur Dossier familial