Travailleurs handicapés : comment calculer la prime d’activité ?

Travailleurs handicapés : comment calculer la prime d’activité ?
Travailleurs handicapés : comment calculer la prime d’activité ? - @DarioGaona

Un décret définit le nouveau seuil à partir duquel il est possible de cumuler allocation adultes handicapés (AAH) et prime d’activité en 2018.

Les travailleurs handicapés, bénéficiaires de l’allocation adultes handicapés (AAH) perçoivent, sous conditions, la prime d’activité.

Le décret du 6 février 2018 définit le nouveau seuil à partir duquel il est possible de cumuler l’allocation adultes handicapés (AAH) et la prime d’activité en 2018 :

  • Si les revenus de leur activité (sans l’AAH) excèdent 29 % du Smic horaire (au lieu de 25 % auparavant), soit 286,52 euros en 2018, l’AAH est comptabilisée comme revenu d’activité : cette formule permet le cumul de l’AAH et de la prime d’activité ; c’est la plus avantageuse !
  • En revanche, si les revenus de leur activité (sans l’AAH) sont inférieurs à 29 % du Smic horaire (au lieu de 25 % auparavant), soit 286,52 euros en 2018, l’AAH est déduite en totalité du montant de la prime d’activité.

Cette mesure s’applique à compter du 1er janvier 2018.

Pour rappel, la prime d’activité remplace la prime pour l’emploi (PPE) et le revenu de solidarité active (RSA), et a pour but d’inciter au travail.

Conditions requises pour percevoir la prime d’activité

Pour la percevoir, il convient de remplir plusieurs conditions :

  • avoir 18 ans ou plus ;
  • être salarié ou travailleur indépendant ;
  • percevoir un revenu inférieur à environ 1500 euros net par mois (montant valable pour une personne seule sans enfant).

La prime d’activité concerne également les étudiants salariés et les apprentis sous certaines conditions : dans ce cas, vous devez percevoir durant au moins trois mois, un salaire minimum d'environ 890 euros net par mois.

2,57 millions de foyers reçoivent la prime d’activité, soit 5,21 millions de personnes.

Montant moyen de la prime d’activité

Le montant moyen de la prime d’activité est de 163 euros par mois, selon la Caf :

  • 133 euros par mois pour un célibataire sans enfant ;
  • 210 euros par mois pour un parent isolé ;
  • 200 euros par mois pour un couple.

Le montant de la prime varie selon les ménages. Son calcul tient compte notamment :

  • du montant forfaitaire de la prime (voir ci-dessous) ;
  • de la situation familiale ;
  • du montant des revenus d’activité ;
  • des autres ressources financières du foyer (allocation logement, allocation aux adultes handicapés, allocations familiales, prestation d’accueil du jeune enfant, pensions de retraite, indemnités de chômage, allocation de soutien familial).

Montant forfaitaire de la Prime d'activité en Métropole et Dom (hors Mayotte) depuis le 1er avril 2017

Première personne

526,25 €

Majoration pour la première personne à charge

263,13 €

Majoration pour les 2 premiers enfants (pour 1 couple) ou pour le 2ème enfant (pour 1personne isolée)

157,88 €

Femme enceinte sans autre enfant à charge

675,77 €

Personne isolée avec un enfant à charge

901,03 €

Supplément par enfant ou personne à charge

225,26 €

Si vous recevez une aide au logement ou si vous n’avez pas de charge de logement, votre prime d’activité sera déduite du forfait logement.

Forfait logement par ménage à compter du 1er avril 2017

1 personne

63,15 €

2 personnes

126,30 €

3 personnes et plus

156,30 €

Versement de la prime

Le versement de la prime d’activité a lieu chaque mois (le 5 du mois suivant). Le montant de prime d’activité est calculé pour 3 mois fixes : il ne variera pas en fonction de vos changements de situation, familiale et professionnelle (durant ces 3 mois)

Elle est calculée en fonction des revenus du trimestre précédent : tous les 3 mois, vous devrez déclarer vos ressources, en ligne ou sur l'appli-mobile "Caf - Mon Compte".