Le guide des prestations familiales 2014

Linkit autocomplete response function

Prestation d'accueil du jeune enfant (Paje), complément familial, ASF... Selon votre situation, vous pouvez bénéficier de nombreuses prestations sociales. Vérifiez les conditions d'attribution et les montants des différentes allocations familiales.

Certaiens prestations familiales sont revalorisées au 1er avril 2014. D'autres sont gelées et certains ménages vont voir leur allocation baisser.

> Pour en savoir plus, voir "Allocations familiales : les hausses et les baisses au 1er avril 2014".

La Paje 2014 (prestation d'accueil du jeune enfant)

Son montant est gelé en 2014.

Cette allocation se décompose en deux volets :

  • une prime à la naissance de 923,08 €
  • et une allocation de base de 184,62 € par mois (versée à compter de la date de naissance de l'enfant et jusqu'à son 3e anniversaire).

Une aide à la garde d'enfant est versée de la naissance aux 6 ans de l'enfant. Elle permet aux parents à revenus moyens ou modestes de choisir entre la crèche, la garde à domicile et l'assistante maternelle.

Le CLCA 2014 (complément de libre choix d'activité)

Montant : 390,52 € par mois en cas d'arrêt d'activité, si vous bénéficiez de l'allocation de base, ou 576,24 € si vous ne bénéficiez pas de l'allocation de base de la Paje.

Conditions de versement :

  • avoir au moins un enfant de moins de 3 ans ;
  • avoir cessé de travailler ou travailler à temps partiel.

La durée de versement du CLCA (complément de libre choix d'activité) varie selon le nombre d'enfants.

Le Colca 2014 (complément optionnel de libre choix d'activité)

Montant : à 638,33 € s'il vient en complément de l'allocation de base de la Paje ou 8124,04 € par mois en l'absence de Paje.

Conditions de versement et durée : le parent doit assumer la charge effective et permanente d'au moins trois enfants et le 3ème enfant doit être né ou adopté après le 1er juillet 2006. Il doit cesser de travailler pendant un an maximum. Le complément est limité à un an.

Le complément familial 2014

Montant : 168,35 €, ou 185,20 € (montant majoré).

Conditions de versement et durée : versé aux familles d'au moins trois enfants âgés de 3 ans et plus. Sous conditions de ressources.

La prime de déménagement 2014

Montant : montant des frais dans la limite de 974,90 € (plus 81,24 € par enfant supplémentaire).

Conditions de versement et durée : versée aux familles d'au moins trois enfants. Le déménagement doit se faire entre le 1er jour du mois civil suivant son 3e mois de grossesse et le dernier jour du mois civil qui précède les 2 ans de son 3e enfant (ou des suivants). La famille doit avoir droit à l'allocation de logement pour le nouveau logement.

Allocations familiales 2014

Montant : 129,35 € pour deux enfants + 165,72 € par enfant en plus.

Conditions de versement et duré : versées sans condition de ressources à partir du deuxième enfant.

L'AJPP 2014 (Allocation journalière de présence parentale)

Montant : 42,97 € si l'allocataire vit en couple, 51,05 € pour un parent isolé. Un complément de 109,90 € est versé si vous avez engagé des dépenses liées à l'état de santé de votre enfant.

Conditions de versement et durée : assumer la charge d'un enfant âgé de moins de 20 ans atteint d'une maladie, d'un handicap ou victime d'un accident. Le droit est ouvert par période de 6 mois renouvelable dans la limite de 3 ans.
Au cours de cette période de 3 ans, vous pouvez bénéficier de 310 allocations journalières au maximum.

L'ASF 2014 (Allocation de soutien familial)

Montant : 95,52 € par mois pour l’enfant privé de l’aide de l’un de ses parents, 127,33 € si l’enfant est privé de l’aide de ses deux parents.

Conditions de versement : avoir au moins un enfant à charge, être son parent et vivre seul ou, si l’on est ni son père ni sa mère, avoir recueilli cet enfant (peu importe alors que l’on vive seul ou en couple).

L'Agepi 2013 (aide à la garde d'enfants pour parents isolés)

Montant : il dépend du temps de travail ou de formation des parents.

  • Si la durée de travail ou de formation est comprise entre 15 et 35 heures par semaine, le montant de l'AGEPI est de 400 € + 60 € par enfant supplémentaire dans la limite de 520 €.
     
  • Si la durée de travail ou de formation est inférieure à 15 heures par semaine ou à 64 heures par mois, le montant de l'AGEPI est de 170 € pour un enfant, 195 € pour 2 enfants, 220 € pour 3 enfants et plus.
     
  • Lorsque la durée de travail ou de formation est supérieure à 15 heures durant une semaine mais globalement inférieure à 64 heures par mois, ces montants s'appliquent.

Conditions de versement et durée : les demandeurs d'emploi, parents isolés d'enfants de moins de 10 ans, qui reprennent une activité professionnelle ou s'engagent à suivre une formation, peuvent bénéficier de l'AGEPI, si cette reprise d'activité ou cette entrée en formation génère des coûts de garde d'enfants.

Dans le cadre du projet personnalisé d'accès à l'emploi (PPAE), les demandeurs d'emploi peuvent bénéficier de l'AGEPI :

  • s'ils sont bénéficiaires d'un revenu minimum (revenu de solidarité active - RSA - allocation de solidarité spécifique - ASS - allocation aux adultes handicapés - AAH - allocation temporaire d'attente - ATA), ou s'ils ne sont pas indemnisés par le régime d'assurance chômage,
  • et s'ils élèvent seuls un ou plusieurs enfant(s) de moins de 10 ans dont ils ont la charge et la garde.

L'AGEPI peut être accordé en cas :

  • de reprise d'emploi à temps plein ou à temps partiel, en contrat à durée indéterminée (CDI) ou déterminée (CDD) d'au moins 2 mois,
  • d'entrée en formation, y compris à distance, d'une durée d'au moins 40 heures.

Les demandeurs d'emploi créateurs ou repreneurs d'entreprise peuvent se voir attribuer l'AGEPI s'ils ont le statut de salarié de leur entreprise.