La prime de Noël, c’est pour bientôt

La prime de Noël, c’est pour bientôt
Depuis 1998, l’Etat verse chaque année cette aide aux familles modestes. - © Drazen Lovric

Depuis 1998, mi-décembre rime avec versement de la prime de Noël pour les foyers les plus modestes. Conditions, montants, date, voici ce qu’il faut savoir.

2,2 millions. C’est le nombre de Français qui ont touché la prime de Noël en 2015. Depuis 1998, l’Etat verse chaque année cette aide aux familles modestes. Ce coup de pouce financier en période de fêtes leur permet, par exemple, d’offrir des cadeaux à leurs proches. Mais il n’est pas automatiquement reconduit. Il faut attendre l’annonce officielle du gouvernement début décembre.

Qui peut en bénéficier ?

Pour avoir droit à la prime, il faut toucher l’un des minimas sociaux suivants en novembre ou en décembre 2016 :

  • l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ;
  • l’allocation équivalent retraite (AER) qui n’existe plus depuis 2011 mais que continuent à percevoir ceux qui y avaient droit avant 2011 ;
  • la prime transitoire de solidarité (PTS) qui remplace l’allocation transitoire de solidarité (ATS) supprimée au 1er mars 2015 ;
  • la prime forfaitaire mensuelle de reprise d’activité ;
  • le revenu de solidarité active (RSA), à condition que les ressources de votre foyer ne dépassent pas le montant du RSA socle correspondant à la composition de votre famille (célibataire, en couple avec ou sans enfant).

Pour les bénéficiaires du RSA, la prime de Noël est versée par la Caisse d’allocations familiales (CAF) ou par la Mutualité sociale agricole (MSA). Attention, ceux qui reçoivent la prime d’activité, issue de la fusion du RSA activité et de la prime pour l’emploi, ne profitent pas de la prime de Noël, sauf rares exceptions.

Lorsque c’est Pôle emploi qui attribue la prime de Noël, on parle d’Aide exceptionnelle de fin d’année.

Quel est le montant de la prime ?

Son montant dépend de l’aide perçue. Si vous percevez le RSA, le montant de la prime de Noël varie en fonction de la composition de votre foyer. À titre indicatif, en 2015, une personne seule a perçu 152,45 euros et un couple avec trois enfants 335,39 euros. Vous pouvez retrouver les différents montants sur le site de la CAF.

Si vous percevez une autre prestation (ASS, AER, PTS ou prime forfaitaire mensuelle de reprise d’activité), son montant est fixe. La composition de la famille n’est pas prise en compte. En 2015, la prime de Noël s’élevait à 152,45 euros.

À quelle date est-elle versée ?

La prime est versée automatiquement à partir du 16 décembre. Il n’y a aucune démarche à faire. Les montants seront probablement identiques à ceux de l’an passé.