Peut-on vivre avec un séducteur ?

Page 1 / 3
Peut-on vivre avec un séducteur ?

Un conjoint charmeur ou séducteur n'est pas toujours facile à assumer. Beaucoup en ressortent blessées. D'autres parviennent à trouver un équilibre de couple. Mais à quelles conditions ?

Delphine, elle-même charmante, reconnaît n'avoir pas pu "dompter" un mari qui papillonnait plus que de raison : "Nous étions habitués aux endroits chics. Participer à des soirées ou des week-ends en société implique forcément un certain degré de séduction. Mais la drague systématique, c'est autre chose ! Il y a eu des mises au point et des explications orageuses. Pour lui montrer que je n'avais pas l'intention de rester sur le carreau et pour lui faire mal aussi, je me suis vengée. Mais vivre comme ça est destructeur et épuisant. Après une période de colère, je me suis mise à douter de tout et surtout de moi. Il n'a rien fait pour changer vraiment et on a divorcé, il y a deux ans. Certaines bornes avaient été dépassées et j'avais le sentiment insupportable d'être dévalorisée."

Etre l'élu d'un séducteur

L'histoire du couple est bien souvent la même. L'aura qui entoure le Casanova est d'abord attirante. Les premiers temps sont paradisiaques, la partenaire se sent l'élue, l'unique. Ce qui, il faut l'avouer, renforce sérieusement l'image que l'on a de soi. Quoi de plus stimulant que d'être choisie parmi tant d'autres ? Mais, au bout d'un certain temps, la désillusion s'installe : le séducteur part conquérir d'autres territoires, fasciner d'autres proies ou subjuguer d'autres auditoires.

12 RÉACTIONS À L'ARTICLE
Par Boboita Mardi 08 avril 2014
Vivre avec un seducteur

j'ai rencontré il y a 2 mois un homme de 4 ans de plus que moi .Il se dit magnetiseur et donc, chaque fois qu'il porte son attention sur une femme ( bizarrement toujours seduisante), ce n'est, dit-il que pour l'aider, car il a ressenti sa détresse....... Le problème vient, je pense de son enfance ( enfant battu par sa mère), l'autre problème, c'est que MON PROBLEME a moi, venant aussi de mon enfance ( père qui m'a toujours dévalorisée ) donc nos 2 défauts sont incompatibles...... Il dit vouloir faire n'importe quoi pour me garder ( car à 2 reprises, j'ai essayé de le quitter) il me dit de le prevenir quand je sentirai que je vais craquer ( en général je fuis) il dit accepter une thérapie pour la première fois de sa vie. Dois-je le croire? Peut-il changer à 67 ans? Merci de votre aide. MH

Par fentreti Jeudi 14 février 2013
La chasse à l'homme est ouverte

Autour de moi, beaucoup de mes amis sont divorcés , et à 90 % , la raison est que leur femme ont trompés leur mari .

Par Odaiba Mardi 14 août 2012
Je suis avec un séducteur qui multiplie les conquêtes

Cela fait 5 mois que je suis avec un séducteur qui multiplie les conquêtes (j'en fus une aussi). Il me dit être tombé amoureux de moi, éprouver des sentiments totalement inconnus, et je crois qu'il est sincère. Il parle de fonder une famille, d'avoir un enfant tout de suite avec moi. bref, des choses qu'il n'a jamais voulu demander à d'autres. Sauf qu'il ne cherche pas à changer de vie, ni à se défaire de ses conquêtes à qui il nie vouloir se caser. Les jours passés sans lui, je doute en sachant pertinemment ce qu'il fait. Les jours avec lui sont un réel bonheur. En lisant les témoignages, je pense être sur la mauvaise voie, on espère toujours pouvoir changer son séducteur.

Par LN Mercredi 22 février 2012
le gendre idéal...

En couple 5 ans avec un homme charmant pour ne pas dire parfait, si ce n'est terriblement jaloux (de type exclusif et finalement limite parano). Très amoureuse, et forcément aveugle, je lui trouvais bcp de qualités et un côté altruiste prononcé, tjs prêt à rendre service ou à se 'sacrifier' pour les autres. Très présent auprès de moi et dans l'éducation de mes enfants (qui n'étaient pas les siens). Je lui trouvais un côté charmeur qui m'avait séduite mais naïvement je pensais que j'étais l'unique à qui cela était destiné... Au fur et à mesure, je voyais bien les oeillades, mais qd j'en parlais, cela était tjs 'le fruit de mon imagination' et il pouvait s'énerver vertement... Nous avons décidé de nous marier, annoncé cela à nos familles et enfants respectifs. Deux mois après cette décision, je me rendais compte qu'il vivait une relation parallèle avec une ex retrouvée...et était prêt à me quitter. Mariage passé à la trappe, puis 2 ans de galère à essayer de reconstruire avec en prime des surprises du type coups de fil d'un mari demandant que mon compagnon cesse de fixer des rendez-vous à son épouse...
Une fois démasqué, il a complètement changé d'attitude et la descente aux enfers à commencé! Il s'est avéré être un menteur basse classe, démuni de toute maturité et intelligence. Il buvait plus que de coutume et devenait violent, manipulateur, humiliant en public,...plus rien à voir avec l'homme que j'avais rencontré! Après de multiples périples, je l'ai quitté avec toujours en moi cet amour que je vouais dorénavant à une personne qui n'existait plus et dont je ne savais que faire...
En qlq mois il était marié et papa...
Aujourd'hui après presque 2 ans de vie seule, je me reconstruis. Tout n'est pas gagné car il refait surface de temps à autre pour me souhaiter bonne année ou mon anniversaire et me dire qu'il pense tjs à moi et que ça ne changera jamais...
Alors pas facile de vivre avec un charmeur de ce type non, car comme disait un témoignage précédent, ce sont des gens qui manquent grandement de maturité, de confiance et qui trainent des désastres affectifs... Ce type de charmeur est sans cesse en quête d'une nouvelle 'passion', d'un nouveau regard passionné sur lui et ne peut supporter le passage à une relation plus établie et stable.

Par sierra nevada Jeudi 22 septembre 2011
Bien sous tout rapport

Victime d'un homme qui joue de sa séduction sans en avoir l'air. Un guide accompagnant des randonneurs curistes, donc malades, donc fragiles, joue de son charisme lors des sorties. Il approche, regarde, touche même d'une manière qui est celle des séducteurs, mais jamais au-delà de la limite qui ferait dire que c'est un séducteur et qui pourrait le faire répréhender. Il attrape le bras, touche les cuisses, les genoux, frôle, vous regarde. Bref il ouvre une porte. Une fois la proie appâtée, la porte est un peu refermée, mais pas trop quand même, des fois qu'elle ne viennent plus ... parce que, au fond, c'est son fond de commerce. A défaut d'être compétent, il séduit ; ces dames espèrent ..., reviennent ..., espèrent ..., .... mais COMMENT !!!! je n'ai rien promis, et je me garde bien de le faire. Ce qui est grave, c'est que ces dames sont, pour la plupart, en cure en orientation psychosomatique. Je témoigne car il y a en une qui a fait la TENTATIVE DE SUICIDE, . vous allez me dire c'est normal vu qu'elle était déjà fragile, ET BIEN NON ! CELLE-CI N'ETAIT PAS EN PSYCHOMATIQUE c'était juste quelqu'un de bien, de droite, et qui est tombée amoureuse de manière assez pure d'ailleurs , elle s'est sentie méprisée, elle y a juste cru. Si vous allez en cure, faites gaffe, ce type sévit et a déjà fait du mal (dixit certains commerçants et habitants qui le connaissent sur place). Sa femme doît être folle. Et le pire, la structure pour laquelle il travaille a déjà été alertée mais il continue... je vous dis c'est leur fond de commerce.

Votre pseudonyme apparaîtra en signature de votre réaction.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.


Règles de conduite

  • Tous les propos contraires à la Loi sont proscrits.
  • La publicité commerciale n'est pas autorisée.
  • En réagissant à cet article, vous autorisez la publication en ligne de votre contribution.
  • Une orthographe et une mise en page soignées facilitent la lecture : évitez majuscules et abréviations, pensez aux accents.
* Champ obligatoire