Dépasser la peur de rompre

Page 2 / 4

Difficile d’admettre l’échec

"Certaines personnes éprouvent des difficultés à accepter le réel, ajoute Thomas Wallenhorst, psychiatre, et à reconnaître que “ça n’a pas marché”. Plus on s’est investi dans le couple, plus il est difficile d’en admettre l’échec. On préfère laisser la question en suspens pour protéger l’estime de soi." Le manque de confiance en soi nous paralyse : il est plus confortable de mettre tout ce qui ne va pas sur le compte de la relation plutôt que de devoir se confronter à ses insatisfactions et à ses limites.

Souvent, madame entretient le linge et la maison, monsieur s’occupe des voitures et du bricolage et l’on se sent désemparé à l’idée de devoir tout assumer seul(e). Si insatisfaisant soit-il, un couple offre toujours quelques bénéfices… "Nous vivons dans une grande maison et j’ai très peur de me retrouver dans un deux-pièces", reconnaît Stéphanie, 40 ans.

Un sentiment de culpabilité qui ronge

La culpabilité rôde aussi. Il est plus facile d’endosser le rôle de victime que celui de "méchant" ou de "méchante", qui fait de la peine aux autres. Chantage affectif du conjoint et, surtout, désir de protéger les enfants peuvent peser lourd dans la balance. Sans compter nos parents qui prennent souvent mal la séparation, les amis qui ne comprennent pas.

"Ce sont des questions légitimes, assure Thomas Wallenhorst. Il faut faire un tour d’horizon de tout ce qui est en jeu, en soi et chez les autres. Mais même si la séparation est un traumatisme pour l’enfant et si l’on redoute ses conséquences sur notre conjoint, il faut savoir prendre cette décision lorsque nos propres limites sont atteintes : “Si tu me tapes, je te quitte.”"

49 RÉACTIONS À L'ARTICLE
Par danilas Dimanche 29 juin 2014
Peur de le quiter

Quant a mes. Commentaires ils ne sont pas delabrants Je vois ça tous les jours .

Par danilas Dimanche 29 juin 2014
Quitter son mari

La réponse est dans votre tête et il n y a que vous qui savez!!et vous le,savez.Repasséz tout au peigne fin et vous trouverez la réponse.Quand vous vous êtes mariee on vous a dit pour le meilleur et pour le pire ,donc vous êtes dans la deuxième partie.c'est tout..Seriez vous plus heureuse ailleurs la question est là.

Par Tita33 Jeudi 26 juin 2014
Je suis d'accord avec vois

Je suis d'accord avec vois lina66,
Comment certaine personnes peuvent se permettre de juger?? Tromper ou pas , quelle est votre avantage à part la méchanceté de porter un jugement... Libre abois de concevoir le respect de chacun et chacune .. Mais gardez vos commentaires délabrant . Bien à vous

Par lina66 Jeudi 26 juin 2014
A danilas

De quel droit portez-vous un jugement faux sur moi?Je n'ai jamais trompé mon mari.Votre commentaire n'a pas sa place dans cette discussion,il est trop frustre.

Par charles76 Jeudi 26 juin 2014
J'aime 1 femme depuis 10 ans qui n'ose plus quitter son mari

Même si certaines raisons pour ne pas quitter son mari m'ont semblé compréhensibles au début de notre relation, depuis je me suis aperçu que le confort et la peur de tout quitter (famille, enfants/petits enfants, maison...) font peur après + de 30 ans de mariage, c'est son cas. Il y aura toujours une bonne raison pour qu'elle ne parte pas.
Néanmoins depuis 10 ans, je sais qu'elle m'aime car régulièrement elle revient vers moi quand je lui manque et que son quotidien lui pèse. De plus son mari boit et elle se sentirait coupable de l'abandonner, notamment pour ses enfants. Mais dès qu'elle va mieux,elle me rejette comme une vieille chaussette.
Elle est partie de chez elle 15 jrs pour habiter chez moi, mais comme son mari était devant ma porte, elle est repartie car je n'acceptais pas cette situation. Elle n'a pas osé prévenir son mari avant par peur de sa réaction.
Après une thérapie "seule" pour aider son mari rien n'a changé car il a refusé la thérapie de couple. Sa psy lui a conseillé d'en faire une pour elle d'abord et ainsi prendre de la distance pour retrouver son "soi intime". Elle a annulé le RV peu après par téléphone. Ca fait environ 5 ans et depuis rien n'a changé, elle revient souvent vers moi. Pourtant elle me dit qu'elle aurait du mal à ne plus me voir. Et moi, j'en crève de toutes mes souffrances répétées, mais je l'aime tjrs intensément.

Votre pseudonyme apparaîtra en signature de votre réaction.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.


Règles de conduite

  • Tous les propos contraires à la Loi sont proscrits.
  • La publicité commerciale n'est pas autorisée.
  • En réagissant à cet article, vous autorisez la publication en ligne de votre contribution.
  • Une orthographe et une mise en page soignées facilitent la lecture : évitez majuscules et abréviations, pensez aux accents.
* Champ obligatoire