Quels revenus en cas de longue maladie ?

Page 1 / 4
Quels revenus en cas de longue maladie ?

En cas de longue maladie, et selon votre catégorie professionnelle, quelles sont les indemnités auxquelles vous auriez droit ?

Tous les travailleurs ne sont pas égaux face à la perte de revenus. Certains régimes se révèlent beaucoup plus protecteurs que d'autres. C'est pour cela que, dans un certain nombre de cas, il est fortement conseillé de se prémunir à titre personnel contre les conséquences financières d'une maladie. C'est le rôle des contrats de prévoyance que l'on peut souscrire à titre individuel ou collectif.

1. Les salariés du régime général et du régime agricole

Ce sont eux qui bénéficient du régime le plus protecteur en cas d'arrêt maladie de longue durée.

Le mécanisme de compensation


En cas de maladie, les salariés bénéficient de la couverture de la Sécurité sociale pendant trois ans.

La condition : avoir travaillé au moins 200 heures au cours du trimestre précédent pour les arrêts maladie de moins de six mois, et 800 heures l'année précédente pour les arrêts maladie de plus de six mois. Les salariés perçoivent de leur caisse des indemnités journalières (IJ) correspondant à la moitié du salaire moyen (calculé sur les trois mois précédant l'arrêt).

Page suivante : Au delà de 3 ans...

9 RÉACTIONS À L'ARTICLE
Par redoutable0572 Lundi 28 juillet 2014
non paiement prevoyance

at en 2006 jamais recu complement ij ni rente at ni capital invalidite ???
EMPLOYEUR NA JAMAIS DECLARE AUPRES DE LA PREVOYANCE ) qu faire je suis au fon du goufre

Par dominique 79 Dimanche 01 juin 2014
prevoyance complements de salaires rente accident du travail

bonjours

en date de 2006accident du travail reconu par cpam de angers prevoyance de groupes chauffeur poids lourd ( carcept ipriac ) a ce jour des couriers recomander 15 telphone je ne comptes plus a ce jours toujours en attente de paiement de cest dite assurances la carcep ipriac jette la balle sur mon ex employeur ( norbert dantressangle et vis et versa a ce jour pris avocat
ma question dois continuer ou laisser tomber!!!!! car depuis 206 sa fais vraimen longt mon avocat me dit que lafaire cera reler mai dans 1 an voir 2
a ce jour plus que 400euro pour vivre je suis au bout du rouleau des envie de suicide me traverse la tete
a plus ami merci pour vos reponse cela va maider dans la tete

Par Nanart Vendredi 09 décembre 2011
suite à un licenciement

suite à un licenciement abusif, je me suis retrouvé au chomage pendant 36 mois avec une indemnisation d'environ 750 €, j'ai une reconnaissance de travailleur handicapé et j'ai des difficultés pour retrouver un emploi, depuis avril 2011 en fin de droit de chomage, je suis en arrêt maladie pour une BPCO et de l'empysème et une capacité respiratoire diminée de 50%. Je perçois des indemnités journalières à raison de 466 € par mois et c'est mon seul revenu. J'ai demandé qu'on me verse l'AER, l'allocation equivalet retraite, puisque notre président après l'avoir annulée, l'a réactualisée, à la CARSAT anciènnement la CRAM; ils m'ont dit qu'ils étudiaient mes droits mais que c'est pöle emploi qui devait leur envoyer l'imprimé. J'ai écrit à pöle emploi et par téléphone ils m'ont dit que l'AER n'existait pas...... qui peut me renseigner sur mes éventuels droits, et à quelles allocations.

Par Anonyme Lundi 12 septembre 2011
prevoyance

bonjour
pensez vous qu'une prévoyance accepteras de me couvrir malgrés que je suis actuellement en congé maladie depuis 6mois?

Par La rédaction Mardi 20 septembre 2011
Consultez notre expert
Bonjour, pour obtenir une réponse personnalisée à votre question, consultez notre expert : http://www.dossierfamilial.com/expert Cordialement, La rédaction
Votre pseudonyme apparaîtra en signature de votre réaction.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.


Règles de conduite

  • Tous les propos contraires à la Loi sont proscrits.
  • La publicité commerciale n'est pas autorisée.
  • En réagissant à cet article, vous autorisez la publication en ligne de votre contribution.
  • Une orthographe et une mise en page soignées facilitent la lecture : évitez majuscules et abréviations, pensez aux accents.
* Champ obligatoire