Ganglion : quand faut-il s’inquiéter ?

Ganglion

Sentir un ganglion sous la peau est souvent source d’inquiétude. Heureusement, dans la plupart des cas, il s’agit d’une manifestation bénigne. Mais mieux vaut consulter en cas de doute.

Un ganglion, qui devient palpable et sensible sous la peau dans une zone localisée (cou, aine, aisselle), est le plus souvent le symptôme d'une maladie bénigne (infections banales, mononucléose, rubéole...). Cette adénopathie (gonflement d'un ganglion) est généralement une réaction de défense face à l'existence d'un foyer infectieux ou inflammatoire à proximité.

Le signe d’une infection

Réfléchissez si vous n'avez pas eu récemment une plaie ou une infection à la main (écorchure, coupure...), un eczéma, une piqûre d'insecte, une vaccination.

Dans le cas de ganglions dans le cou ou sous la mâchoire, demandez-vous si vous n'avez pas eu dernièrement une infection de la sphère O.R.L. (angine, rhino-pharyngite, otite), une infection dentaire ou gingivale. Si un ganglion gonfle dans l'aine, ce peut être le signe d'une infection au niveau des pieds ou des jambes (écorchure, panaris, furoncle, ulcère). Après avoir traité la cause de l'infection, le volume du ou des ganglions devrait régresser dans les trois semaines à venir.

Certains enfants peuvent avoir des chaînes de ganglions enflées, voire hypertrophiées, tout l'hiver, au niveau du cou ou de l'aine. Cette manifestation est fréquente chez les enfants de moins de huit ans, car ils ont souvent des écorchures, des rhumes ou des maladies de la petite enfance.

Si le ganglion grossit

Si les ganglions restent sans cause apparente d'infection et qu'ils sont durs, indolores et que leur taille ne régresse pas au bout de trois semaines, mais au contraire augmente progressivement, il faut consulter son médecin. Bien que rare, une adénopathie peut être le signe d'une maladie plus grave. Il peut s'agir d'une tumeur nécessitant un traitement et une prise en charge spécifique.

Le médecin fera un examen approfondi pour savoir s'il ne s'agit pas d'une tumeur cancéreuse ou d'une maladie du sang (leucémie, lymphome malin...). Pour établir son diagnostic, il peut demander un examen O.R.L., une prise de sang, une radio du thorax, une ponction ou une biopsie, un scanner.

Si ce n’est pas un ganglion…

Il est courant que les personnes très minces puissent sentir au toucher des ganglions superficiels, surtout au niveau de l'aine. Cela n'a rien d'anormal s'ils n'ont pas grossi subitement. De même, on constate, chez des personnes ayant eu des infections répétées de la gorge ou des dents, que des ganglions peuvent persister, sous forme de petit nodule.

Toutefois, par précaution, il faut consulter un médecin car tout ce que l'on peut sentir sous la peau n'est pas forcément un ganglion. Il peut s'agir d'une petite hernie au niveau de l'aine, d'un kyste, d'un lipome (boule de graisse), de l'augmentation de volume d'une glande, par exemple salivaire au niveau du cou.

Autre article : Grippe, rhume, gastro... : comment les prévenir ?

42 RÉACTIONS À L'ARTICLE
Par amine oualla Vendredi 25 juillet 2014
question pour information

j'avais un petite bouton sous la machoire.je l'ai ecrase .apres il a evolue .et il apparit comme une boule sous la machoire.comment prosseder a son traitement merci.

Par amine oualla Vendredi 25 juillet 2014
question pour information

j'avais un petite bouton sous la machoire.je l'ai ecrase .apres il a evolue .et il apparit comme une boule sous la machoire.comment prosseder a son traitement merci.

Par Miranda 68 Mercredi 23 juillet 2014
Un ganglion au cou

Mon fils de 5ans a un gonglion au cou depuis qu'il a 1ans le pédiatre ma assure que cetais pas grave et qu'il disparaitra a lage adult.

Par alari Samedi 14 juin 2014
des boule au cou

J'ai moi aussi un pblm mon bb de sept moi a deux boules sous ses deux oreils juste en bas du cou et un troisième derrière la nuque et sa m imkiete

Par yassino Dimanche 08 juin 2014
ganglion bizzare

sa derrange

Votre pseudonyme apparaîtra en signature de votre réaction.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.


Règles de conduite

  • Tous les propos contraires à la Loi sont proscrits.
  • La publicité commerciale n'est pas autorisée.
  • En réagissant à cet article, vous autorisez la publication en ligne de votre contribution.
  • Une orthographe et une mise en page soignées facilitent la lecture : évitez majuscules et abréviations, pensez aux accents.
* Champ obligatoire