Comprendre un hypocondriaque

Page 1 / 2
Comprendre un hypocondriaque

Les hypocondriaques se font de plus en plus nombreux, alors que la médecine progresse. Mieux comprendre l'hypocondrie permet d'aider les personnes qui en sont victimes.

13 % des Français seraient hypocondriaques, selon selon une étude Ifop/Capital images publiée en février 2014.

La personne qui se préoccupe de manière abusive de sa santé ne fait pas du cinéma. Il faut reconnaître l'hypocondrie comme une vraie maladie !" affirme le Pr Michel Lejoyeux, psychiatre.

Médicaments retirés de la vente, risques liés aux OGM, aux pesticides… il ne se passe pas un jour sans que l'on découvre un motif d'inquiétude. Ces menaces nous tracassent tous mais l'hypocondriaque, lui, se croit atteint.

L'hypocondrie, expression d'un mal-être

L'hypocondrie affecte autant les hommes que les femmes et le nombre d'hypocondriaques croît avec la vulgarisation des savoirs médicaux. Cette maladie peut se déclarer à la suite d'un choc psychologique, de la mort d'un parent à la suite d'une maladie, par exemple, ou témoigner d'une vocation médicale contrariée. Elle sert toujours de masque à un mal-être.

Incapable d'admettre qu'il est déprimé, anxieux, insatisfait de son travail ou de son couple, l'hypocondriaque choisit inconsciemment de désigner son corps comme siège de ses problèmes.

Eviter la moquerie ou la menace avec un hypocondriaque

Les écueils à éviter avec un hypocondriaque sont bien sûr l'agressivité et la moquerie, mais aussi la menace directe du "psy" : lui expliquer qu'il devrait aller voir un psychologue a peu de chances de le convaincre. Comment un médecin de l'âme pourrait-il lui dire si la petite boule dure qu'il sent sous son genou est ou non une tumeur maligne ?

Pour ses proches, il s'agit plutôt d'entrer un peu dans son jeu pour ne pas nier son mal-être, mais en essayant de lui faire comprendre qu'il ne peut pas être atteint par la maladie à laquelle il pense. Dans tous les cas, l'indulgence s'impose.

Chacun de nous a ses mécanismes de défense, il est important de tolérer la façon dont les autres s'y prennent pour exprimer leurs angoisses", conclut le Pr Lejoyeux.

133 RÉACTIONS À L'ARTICLE
Par scarlett45 Mardi 04 mars 2014
autre thérapie

Bonjour Laurent,

Je comprends votre choc vous avez subi un traumatisme physique et émotionnel, lorsque la médecine traditionnelle ne réussit pas à vous améliorer, avez vous songer à changer de médecine qui souvent tient compte de toutes les émotions perturbant le métabolisme de chacun.
Ce n est pas facile de trouver selon sa situation géographique mais c est possible.
Bon courage mais il ne faut pas baisser les bras.

Par laurent02470 Mardi 04 mars 2014
J'ai peur de tout, la maladie, la mort et le moindre petit bobo prend des ampleurs terribles;

bonjour a toutes et tous.Voila je me presente je m'appel laurent et j'ai 39 ans je vais essayer de faire court car mon histoire pourrait durée des heures.Tout a commencé le 21 mars 2012 l'orsque j'ai perdu une personne tres proche parti d'un cancer de la vessie a 53 ans . le soucis est que environ 3 mois apres sont deces j'ai commencé a avoir des plaques blanches et des brulures dans la bouche apres avoir vu plusieurs medecins qui ne me disait jamais la meme chose je suis parti chez un stomatologue qui ma diagnostiqué une glossodynie du au stress ou au contre coup du décés de mon beau-pere(mari de ma maman depuis 25 ans) cela fait 2 ans que je traine ca sans aucune amelioration le soucis est que depuis j'ai peur de tout la maladie,la mort et que le moindre petit bobo prend des ampleurs terrible j'evite d'en parler a ma famille,ni a mon medecin traitant de peur de passer pour un fou je ne prend donc aucun traitement pour soigner mes nerfs et mon etat empire chaque jour il m'arrive meme de me mettre a pleuré pour rien. Depuis quelques jours j'ai des saignements de nez tout les 3 jours et je crache du sang le matin il faut dire que je passe mon temps a me racler la gorge pour aller cherché des glaires mais dans ma tete je craint le pire et je met dans des etats pas possible.Je tenais aussi a preciser que j'avais arreté de fumer il ya 1 an car j'avais fait la promesse a ma maman et biensur j'etais un gros fumeur(30 cigarettes par jour) le tout serait il lié svp j'ai besoin de reponse. Merci a tous.

Par scarlett45 Jeudi 27 février 2014
piège hypocondriaque

Bonjour,
Je comprends les définitions évoquées pour les personnes susceptibles d être hypocondriaque mais il ne faut pas tomber dans l excès!!!!!!!!!!!!
car le problème est plus profond..................devant le nombre de symptômes et de maladies nouvelles qu aucun médecin ne trouve la pathologie c est le fourre tout et trop facile car pour se retrouver dans une clinique psychiatrique et ressortir dans un sale état qu à son entrée, il n y a qu un pas. Les personnes fragilisées par les accidents de la vie vont faire la joie de certains médecins. C est très grave.
je ne suis pas certaine qu un médecin fasse la distinction il fera ce qui l arrange!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!pour se débarrasser.
Bien à vous

Par rosace Vendredi 14 février 2014
On me dit que je suis hypocondriaque

J ai eu beaucoup souci et je ne parlais plus a ma famille depuis que ma grand mère a fait avc j ai du reprendre contact avec ma famille vu mon père decede ma soeur et moi représente la part héritage plus un autre cousin qui ai Tahiti vu mon oncle mort par contre lui reste un fils et depuis se temps j Apelle ma soeur mère et il n y a pas longtemps ma soeur me dit hypocondriaque cela ma choque car déjà d une je suis dépressive a cause de beaucoup chose j ai fibromialgie pour elles imaginaires les douleurs sont biens la quand je ne peux plus bouger il y a bien des raison quand je nage sa faiit mal dos peu plus porter du lourd avant force d homme crise angoisse dépression a cause plain d autres problème opéré estomac voulu perdu 45kg on devait me reoperer repouser et tellement dépression pleur que je vais rentrer hôpital de jour mais tout cala n ai pas imaginaire donc je voix pas pourkoi on me dit sa vous si vous pensez a qq chose faite le moi savoir par. Mail je serai ravi d avoir autre réponse car maintenant je me dit je suis folle oui non je vous attend vite merci

Par télé matin94 Jeudi 23 janvier 2014
courage

bonjour a tous je suis une nouvelle dans ce domaine il y a ma soeur qui a ces signe la et on est entrain de craqué on sais pas quoi faire

Votre pseudonyme apparaîtra en signature de votre réaction.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.


Règles de conduite

  • Tous les propos contraires à la Loi sont proscrits.
  • La publicité commerciale n'est pas autorisée.
  • En réagissant à cet article, vous autorisez la publication en ligne de votre contribution.
  • Une orthographe et une mise en page soignées facilitent la lecture : évitez majuscules et abréviations, pensez aux accents.
* Champ obligatoire