Quand un enfant est persécuté par ses camarades

Page 1 / 3
Quand un enfant est persécuté par ses camarades

Il ne fait pas bon être le souffre-douleur des petites pestes des cours d’école. Aux parents de donner à leurs enfants les moyens de se défendre.

Intimidation ou exclusion, ces brimades d’un autre registre que celui des agressions violentes sont néanmoins des épreuves au quotidien.

Un risque d'exclusion

En primaire, Lucile se souvient d’avoir été le souffre-douleur de ses camarades. Rêveuse, décalée, elle provoquait les sarcasmes des autres filles : "La force du groupe était telle que si l’une était surprise en train de me parler, elle risquait à son tour l’exclusion."

Depuis le leader de la cour de récréation auquel il faut faire allégeance jusqu’à ces bandes de filles qui font la pluie et le beau temps, la vie est dure pour ceux qui sont rejetés par le groupe.

Quand sa fille Juliette a commencé à s’enfermer dans sa chambre sans dire un mot, sa mère a enquêté : "Nouvelle dans sa classe de 4e, Juliette s’est retrouvée au milieu de pimbêches qui faisaient la loi. À la cantine, quand elle posait son plateau, les autres quittaient la table ou s’arrêtaient au milieu d’une phrase en lui adressant des sourires contraints. Des marques d’humiliation qui ont fini par la miner."

Phénomène de société, celles que l’on nomme "les pestes" commencent à faire parler d’elles. Ces préadolescentes fascinées par l’apparence distribuent bons et mauvais points. 

22 RÉACTIONS À L'ARTICLE
Par Candy62 Mercredi 28 mai 2014
Ma fille de 15 ans en 3e subit le harcèlement d'une jeune fille qui est suivie par toute la classe

Bonjour, ma fille de15 ans en 3 eme subit la harcèlement d une jeune fille qui est suivi par toute la classe , Plusieurs signalement on été fait a l école lorsqu il y avait des menaces physique , la plus grande crise date de février ou le proviseur avait peur pour ma fille car elle était vraiment mise a part de la classe et même quasiment du collège il voulait que je dépose une main courante pour harcèlement et je n ai pas souhaite le faire Vendredi la jeune fille s est battu avec dans le couloir L après-midi cette jeune fille a porter une attestation car selon ses dires elle a reçu 3 coup de compas fermé par ma fille ( ce qui est faux) Avec 3 amis en témoin bien sur, maintenant c est ma fille qui risque l exclusion définitive, je ne comprends pas et je sais que même si verbalement elle se défend, je sais que physiquement elle ne le fait pas Nous l'avons déjà récupérer à l infirmerie et une fois a l hospital car elle ne sais pas se défendre Comment se fait il que le proviseur participe a écrasé fille ? Comment la défendre , c est notre parole contre la leur. Ma fille est tellement dégouté qu elle dit que même si elle passe a côté de l exclusion elle ne veut pas retourne a l'école, Sans compte après que l on aura la plainte a gérer Je suis perdu, j aurai du faire des mains courantes des qu elle avait un coup et qu elle était menacé , j ai besoin de conseil

Par camstere Dimanche 09 mars 2014
on est jamais réellement seule

Tsunade, j'espère sincèrement que tu liras un jours ce message.
Sache qu'ils y a plein de personnes qui serais ravie de t'aider et te soutenir, personne dont je fait partie, tu peut compter sur nous pour parler ou juste oublier.
Il faut que tu apprennent a vivre avec pour pouvoir après regardée tes persécuteurs dans les yeux et leur dire " Je suis toujours la", tu doit arrêter de survivre et te mettre a vivre, ne pense pas que tu n'est pas fan des bonne chose, tu est fan de ce qui te plait, tu peut mange ce qu'il te plait , rire a ce que tu trouve drôle, t'habillait comme tu le souhaite, vivre ta vie comme tu le veux ne laisse pas les autres décider de qui tu est et soie qui tu veux être, la seule personnes qui peut faire bouger les chose c'est toi et toi seule alors agis reprend ta vie en main dit leur a tous d'aller se faire foutre et surtout n'oublis jamais que c'est TA vie.
je te souhaite tout le bonheur du monde et j'espère sincèrement avoir de tes nouvelle rapidement malgré le retard évident de mon message.
Camille V.M

Par Istriel Dimanche 24 mars 2013
Tsunade !!!

Je viens juste d'arriver sur ce forum un peu par hasard et je viens de voir le message de Tsunade un peu plus bas.. un message d'adieu, un message terrible et désespéré !! Je prends clairement ça pour un message de suicide.
Il date de vendredi 31 Aout 2012.
A part Senseï, il n'y a pas eu d'autre réaction...
Ça fait bien 7 mois maintenant qu'elle a posté cela. Je ne sais pas si on peut prévenir la police où une instance de ce genre pour un message sur le net et après tant de temps. J'espère qu'à l'heure d'aujourd'hui elle n'est pas passé à l'acte.
Tsunade j'espère que tu vas bien

Istriel

Par Senseï Mercredi 20 mars 2013
Pour Tsunade...

Hello Tsunade,

Je débarque sur ce site parce que je faisais des recherches pour ma fille de 9 ans, es tu toujours la ?

Ton post est assez déroutant.

J'espère que tu vas bien.

Senseï.

Par Paulinemarie Lundi 18 février 2013
Cest quand même aux parents à éduquer leurs rejetons dans le respect de l'autre.

Je suis athérée part tous ces témoignages de persécution , j'ai 56 ans j'ai connu cela à l'école primaire un garçon n'arrêtais pas de se moquer de moi , j'avais 10 , 11 ans à l'époque et je ne disais rien et un beau jour je lui ai collé mon point dans la figure , l'instite qui me disait " arrête , arrête ! je pense que je l'aurait étripé , déja qu'à la maison avec le remariage de mon père , ma mère morte j'avais 5 ans , une belle mère acariatre , vous imaginez que cela a été la goute d'eau , il n'a jamais recommencé ,j'en ris aujourd'hui , je luis avais mis une sacré rouste, cela restait limité à cette époque je pense que la méchanceté a changé de visage , c'est quand même aux parents à éduquer leurs rejetons dans le respect de l'autre et s'ils peuvent rajouter l'empathie ce serait merveilleux.

Votre pseudonyme apparaîtra en signature de votre réaction.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.


Règles de conduite

  • Tous les propos contraires à la Loi sont proscrits.
  • La publicité commerciale n'est pas autorisée.
  • En réagissant à cet article, vous autorisez la publication en ligne de votre contribution.
  • Une orthographe et une mise en page soignées facilitent la lecture : évitez majuscules et abréviations, pensez aux accents.
* Champ obligatoire