Le vrai coût d'une résidence secondaire

Page 1 / 3
Il existe un article plus récent sur ce sujet :
Résidence secondaire : de lourdes charges
Le vrai coût d'une résidence secondaire

Flambée des prix à l'achat, charges fixes à prévoir... : posséder une résidence secondaire devient un luxe.

L'Hexagone compte plus de 3 millions de résidences secondaires, contre 2,2 millions il y a quinze ans. Et les prix des maisons à la campagne explosent.

Des différences de prix

D'après l'étude de la SAFER (société d'aménagement foncier et d'établissement rural), les prix des maisons à la campagne a été multiplié par 2,6 en l'espace de dix ans. Ces chiffres cachent cependant de fortes disparités, notamment entre les zones proches du littoral et l'intérieur des terres.

Attention aux charges fixes

Au coût de l'achat proprement dit, il faut ajouter les dépenses annexes, souvent insoupçonnées au départ, car les propriétaires de résidences secondaires sont pour la plupart des citadins vivant en appartement, peu conscients des contraintes liées à l'entretien d'une maison et d'un jardin.

"Depuis qu'on a acheté notre maison de campagne, j'ai l'impression de faire sans cesse des chèques, plaisante Pascale, qui a acheté une fermette à colombages dans l'Eure en 2002. On avait surtout calculé le prix d'achat et les frais de notaire. En fait, les charges ne sont pas négligeables… Cela coûte cher, mais on ne regrette rien. On a plutôt l'impression d'avoir acheté des moments de bonheur en famille."

Page suivante : Comment évaluer ?

Votre pseudonyme apparaîtra en signature de votre réaction.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.


Règles de conduite

  • Tous les propos contraires à la Loi sont proscrits.
  • La publicité commerciale n'est pas autorisée.
  • En réagissant à cet article, vous autorisez la publication en ligne de votre contribution.
  • Une orthographe et une mise en page soignées facilitent la lecture : évitez majuscules et abréviations, pensez aux accents.
* Champ obligatoire