Lettre type démarche et formalité : Licenciement / Rupture

Lettre de démission d'un emploi d'assistant(e) maternel(le)

Assistant(e) maternel(le), vous devez signifier votre démission à votre employeur par écrit. Dans votre courrier, rappelez la durée de votre préavis, et, le cas échéant, demandez à en être dispensé.

Selon la convention collective, en cas de rupture à l’initiative du salarié hors période d’essai, la durée du préavis est au minimum de 15 jours calendaires pour un assistant maternel ayant moins d’un an d’ancienneté avec l’employeur, ou d’un mois calendaire pour un assistant maternel ayant plus d’un an d’ancienneté avec l’employeur.

La date de présentation de la lettre de démission fixe le point de départ du préavis.

Nom
Prénom
Adresse

Nom de l’employeur
Adresse

Madame (ou Monsieur),

Je vous informe, par la présente, que j’ai pris la décision de démissionner de mon poste d’assistante maternelle relatif à la garde de (prénom(s) du ou des enfants gardés).

1ère hypothèse : Conformément aux dispositions de la convention collective des assistants maternels du particulier employeur, j’effectuerai un préavis de 15 jours calendaires (en cas d’ancienneté inférieure à un an) / un mois calendaire (en cas d’ancienneté supérieure à un an). Je n’assurerai donc plus la garde de (prénom de l’enfant) à compter du (date), date de la rupture de mon contrat de travail.

2ème hypothèse : Je souhaite être dispensé(e) d’effectuer mon préavis / une partie de mon préavis (indiquer le nombre de jours ou semaines) par dérogation aux dispositions de la convention collective des assistants maternels du particulier employeur. Je vous remercie de prendre en considération ma demande afin que je cesse d’assurer la garde de (prénom de l’enfant) à compter du (date).

Dans l'attente de votre réponse,

Je vous prie de croire, Madame (ou Monsieur), en l’expression de mes sentiments les meilleurs.