Impôts 2014 : les frais de scolarisation

Impôts 2014 : les frais de scolarisation

Les frais de scolarisation exposés pour un enfant mineur à charge ou majeur rattaché vous donnent droit à une réduction d'impôt.

L’aide aux frais de scolarité 

L’aide aux frais de scolarité est une réduction d’impôt forfaitaire qui dépend uniquement du niveau d’étude de l’enfant :

  • 61 € s’il est au collège,
  • 153 € au lycée,
  • 183 € lorsqu’il suit des études supérieures.

En cas de résidence alternée, chaque parent a droit à la moitié de la réduction d’impôt.

Concrètement, on n’inscrit pas le montant de la réduction à laquelle on a droit sur la déclaration de revenus, mais le nombre d’enfants collégiens, lycéens ou étudiants (à charge ou en garde alternée). C’est le fisc qui fait le calcul.

Enfant en apprentissage

Cet avantage fiscal est acquis, que l’enfant étudie dans le public ou le privé, y compris s’il poursuit des études par l’intermédiaire du Centre national d’enseignement à distance (Cned).

Vous pouvez aussi en bénéficier s’il est inscrit dans une classe préparatoire à l’apprentissage (CPA) ou une formation dans un CPA intégré à un centre de formation des apprentis (CFA).

  • Si votre enfant qui poursuit ses études ne vit plus chez vous mais était à votre charge au 31 décembre 2013, vous pouvez tout de même bénéficier de l'avantage fiscal. Cette précision est apportée par le Code général des impôts (article 199, quater F) qui apprécie la poursuite d’études au 31 décembre de l’année.
  • Si votre enfant a eu 18 ans en 2013, vous n’avez droit à l’aide aux frais de scolarité que s’il demande son rattachement à votre foyer pour la période allant de ses 18 ans à la fin de l’année 2013.

Autre article : Impôts 2014 : emploi d'un salarié à domicile

18 RÉACTIONS À L'ARTICLE
Par ronan_jean_luc Jeudi 05 juin 2014
Case 7EF dans déclaration en ligne impots

Bonjour,
Si dans le pavé "C PERSONNES A CHARGE EN 2013" vous avez 'Vous n'avez pas d'enfant ni de personne à charge'
assurez-vous que vous avez bien déclaré vos enfants dans le pavé "D RATTACHEMENT EN 2013 D'ENFANTS MAJEURS OU MARIES" pour obtenir la case 7EF
cdlt

Par Alpine 74 Samedi 17 mai 2014
La case 7EF existe-t-elle encore ? Je ne la trouve pas dans la déclaration en ligne.

Un enfant étudiant = -183€ via la case 7EF oui mais: La case existe bien sur la déclaration papier 2042K Elle est introuvable sur la déclaration en ligne ?? Seul le moteur de recherche la trouve mais la case n'existe pas dans le chapitre 7 de la déclaration en ligne ?? Ais je besoin de changer mes lunettes si bien remboursées par la SS ??

Par Vincenzo Vendredi 16 mai 2014
C'est jamais assez ...

dans ce pays, jamais bien, jamais suffisant, tout est toujours cible à critiquer ...

"183 € de réduction d'impôt pour une élève qui est en fac de médecine, je ne crois pas que soit suffisant"

Mais allez voir dans n'importe quel autre pays ma bonne dame, vous trouverez un enseignement de moindre qualité et surtout bien plus cher ! 15000 pounds PAR AN en Angleterre juste pour les frais de scolarité ! Et aux Etat-Unis, souvent le double. Alors que la formation médicale française est l'une des meilleure au monde !

Mais les autres, eux, bosses, et ne se plaignent pas. Rendez-vous compte !

Sans dire que quand vous serez médecin, vous gagnerez au moins 5000 euros par mois, voire 10 000 en moyenne pour les spécialités.

Non mais !

Par boic5530 Mardi 13 mai 2014
aides aux enfants étudiants

La dette de l'Etat est telle qu'il faut réduire les aides aux familles_ _ _ Concernant les étudiants, il ne faut aider que les enfants étudiants qui sont brillants et en outre qui font des études qui seront utiles au Pays (études d'ingénieurs essentiellement) ; Cesser d'aider les étudiants qui trainent sur les bancs des universités.... et qui finiront chômeurs car sont dans des filières sans débouchés !

Par mimie01 Jeudi 08 mai 2014
C'est lamentable de ne pas avoir une aide plus importante pour nos enfants étudiants

je suis bien d'accord, c'est lamentable de ne pas avoir une aide plus importante pour nos enfants étudiants. Après le BAC les coûts s'envolent..... 10.000 euros pour 2 ans c'est énorme, et aucune compensation sur les impôts. Les prêts étudiants ne sont pas à zéro intérêt, et visiblement il n'y a plus d'aide de ce côté là non plus. C'est décourageant pour la plupart des foyers. Beaucoup abandonnent leurs études faute de moyen, et ça, ce n'est pas acceptable.

Votre pseudonyme apparaîtra en signature de votre réaction.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.


Règles de conduite

  • Tous les propos contraires à la Loi sont proscrits.
  • La publicité commerciale n'est pas autorisée.
  • En réagissant à cet article, vous autorisez la publication en ligne de votre contribution.
  • Une orthographe et une mise en page soignées facilitent la lecture : évitez majuscules et abréviations, pensez aux accents.
* Champ obligatoire