Déménagement : qui prévenir ?

La Poste, la caisse de Sécurité sociale, le centre des impôts... Un certain nombre d'interlocuteurs doivent être prévenus lorsque vous déménagez.

Changer d’adresse en trois étapes et en moins de dix minutes, c’est ce que promet le site www.service-public.fr. L’usager peut donner ses nouvelles coordonnées aux organismes publics suivants :

  • les services des impôts,
  • la caisse d’allocations familiales,
  • la caisse primaire d’assurance-maladie,
  • Pôle emploi,
  • les caisses de retraite,
  • la Poste,
  • les services de renouvellement de la carte grise des véhicules,
  • certains fournisseurs d'énergie,
  • le bureau du service national.

Selon les services, il faut se munir, au préalable, de son numéro de Sécurité sociale, de son identifiant pôle emploi, de son numéro d’allocataire CAF, de son numéro fiscal et de son numéro FIP.

Après l’inscription (qui donne lieu à la délivrance d’un numéro de dossier), il faut cocher les organismes que l’on veut informer du changement d’adresse, la date à laquelle on souhaite que le changement soit effectué, puis valider. La nouvelle adresse est automatiquement transmise aux organismes publics cochés.

Attention ! Cette opération ne peut être réalisée que dans les deux mois précédant et suivant le déménagement.

Ceux qui ne peuvent pas utiliser ce service doivent contacter en priorité les organismes suivants.

La Poste

Faire suivre votre courrier en déposant un ordre de réexpédition au bureau de poste de l’ancien domicile au minimum cinq jours ouvrables avant la date souhaitée de début de la réexpédition ; munissez-vous simplement d’une pièce d’identité et assurez-vous que toutes les personnes concernées par ce changement d’adresse sont bien mentionnées sur le document.

Le ou les assureurs (auto, habitation...)

Par lettre recommandée avec AR, surtout pour l’assurance du logement.

L’opérateur de téléphonie

Prévenir les services de votre opérateur avant le déménagement pour la résiliation ou le transfert de l’abonnement.

L'agence bancaire

Avertir l’agence de l’ancien domicile et contacter celle du nouveau domicile avant le déménagement.

L’école maternelle ou primaire

Demander un certificat de radiation à l’école de l’ancien domicile et inscrire l’enfant à l’école du nouveau domicile (dès l’ouverture des inscriptions si possible).

La caisse de Sécurité sociale

Prévenir le centre de paiement. Signler également le changement de domicile à la complémentaire santé.

La caisse d’allocations familiales

Prévenir le plus tôt possible la caisse de l’ancien domicile, qui transmet ensuite le dossier à la nouvelle caisse. Le cas échéant, faire une nouvelle demande d’aide au logement pour le nouveau domicile.

Pôle emploi

Signaler le changement d'adresse à l'agence Pôle emploi de l’ancien domicile avant le déménagement. Dès l’arrivée, se faire inscrire au Pôle emploi du nouveau domicile.

Le centre des impôts

Prévenir le centre de l’ancien domicile dès le déménagement (attention ! La Poste ne fait pas suivre le courrier concernant les impôts et les taxes).

La préfecture (ou sous-préfecture)

Le changement d’adresse doit être porté sur le certificat d'immatriculation (ex-carte grise) dans le délai d’un mois après le déménagement (sous peine d’amende).