Soutien scolaire : les bons plans

Enfant
A côté des offres souvent onéreuses, Internet offre des possibilités (presque) gratuites. - © Shapecharge

Pour réussir à l’école, l’aide aux devoirs est parfois incontournable. À côté des offres payantes, il existe aussi des cours de soutien scolaire individuel gratuits, dispensés par des associations ou sur Internet, et des colonies studieuses. Suivez le guide !

1- Des cours de soutien scolaire en ligne

Votre enfant bloque sur le théorème de Thalès ? Ses lacunes en maths vous inquiètent ? Le site Maths-vidéos, qui fait le buzz sur la Toile, lui permettra de comprendre les notions non assimilées en cours ou simplement de réviser.

Ses premières vidéos gratuites de maths, Philippe Mercier, créateur du site, les a mises en ligne en 2004. Ce professeur, qui vit dans un petit village de 2 000 habitants en Moselle, espérait ainsi aider les élèves qui avaient manqué un cours. La plate-forme offre aux internautes l’ensemble du programme de la 6e à la 2de et les cours de 1re et terminale vont suivre.

Je fais tout de chez moi, s’amuse l’enseignant. Je rends le cours très visuel, j’utilise des couleurs, je répète les mots, je n’hésite pas à découper des concombres pour expliquer les sections et les plans. Je m’aide de petites voitures pour les angles et de bouts de carton pour la division euclidienne. »

Ce millier de cours futés, conformes aux programmes, attire chaque jour 3 000 visiteurs. Le plus court dure 20 minutes, le plus long 1 h 10. Et, pour aider ceux qui coincent devant leurs exercices, l’enseignant anime une aide en ligne, où il répond en direct en version écrite, audio ou vidéo.

Autres pistes. L'Académie en ligne ; le Centre national d’enseignement à distance avec ses cours corrigés ; le logiciel gratuit GeoGebra, pour comprendre et résoudre des exercices de maths de la maternelle à l’université ; www.assistancescolaire.com, avec des fiches et des exercices corrigés.

2- Un suivi scolaire individualisé

L’association Entraide scolaire amicale est présente dans 25 départements et regroupe 2 000 personnes qui interviennent gratuitement auprès des familles modestes, souvent monoparentales, qui ne pourraient jamais s’offrir des cours particuliers ou du suivi scolaire payant.

L’aide va du CP à la terminale, mais la demande porte à 80 % sur les programmes du primaire et du collège. Les bénévoles se recrutent à 50 % chez les retraités et, pour le reste, chez les actifs et les étudiants. Tous suivent des formations à la pédagogie, à la gestion de la motivation ou à l’apprentissage de la lecture.

L’accompagnement se déroule en tête à tête, au domicile de l’élève. Grâce au lien qui s’établit entre le bénévole et les parents, ces derniers comprennent la nécessité pour l’enfant de travailler régulièrement et dans le calme. Une feuille de suivi individuel rend compte des progrès en matière de concentration, d’intérêt pour les études et de réussite scolaire.

Autres pistes. L'Association de la Fondation Étudiante pour la Ville, le Secours populaire français et le Secours catholique.

3- Des colos studieuses pour réviser

 L'association Animation vacances scolaires propose des stages de révisions pour les enfant scolarisés au primaire pendant les vacances scolaires. Avec Scovacolos, les enfants allient soutien scolaire le matin et activités sportives l'après midi. Le moteur de recherche 123 Séjours propose plusieurs séjours de révisions pendant les vacances scolaires.

A lire: Le Guide du soutien scolaire. Pour mieux accompagner votre enfant, Frédérique Letourneux, éditions L’Express, 2010, 200 pages, 14,90 €. Un guide complet qui aidera les parents inquiets pour les résultats de leur enfant à trouver la meilleure solution entre les accompagnements publics et privés.