Les bénéficiaires du congé parental diminuent

Les bénéficiaires du congé parental diminuent
Les bénéficiaires du congé parental diminuent - @Peopleimages

De moins en moins de parents ont recours au congé parental, qui a été réformé en 2015, selon une récente étude de la CNAF.

Le nombre de bénéficiaires du congé parental a diminué de 7,4 % en un an, entre 2014 et 2015 (soit 35 300 allocataires), révèle la Caisse nationale des affaires familiales (CNAF) dans le dossier d’étude n° 192 intitulé « Les évolutions récentes des recours aux différents modes d’accueil ».

En décembre 2015, on dénombrait 441 900 bénéficiaires du congé parental.

Cette baisse, déjà très nette sur la période 2008-2014 (-16 % de bénéficiaires), s’est accentuée sur l’année 2015.

Fin 2015, 13 700 pères bénéficient du congé parental, soit le même nombre que fin 2009.

Réforme du congé parental en 2015

Cette évolution s'inscrit dans un contexte de réforme du congé parental intervenue en 2015.

Le parent en congé parental depuis le 1er janvier 2015 perçoit la Prestation partagée d’éducation de l’enfant (Prépare), à la place du Complément de libre choix d’activité CLCA.

Les montants (390,92 € par mois pour une cessation complète d’activité) et les conditions d’activité demeurent identiques entre ces deux prestations mais l’obligation de partage entre les deux parents pour pouvoir bénéficier de la durée maximale de versement a changé :

  • pour un seul enfant : la Prépare est versée pendant six mois maximum pour chaque parent dans la limite du 1er anniversaire de l’enfant. Si la famille est monoparentale, le parent peut recevoir la prestation jusqu’au 1er anniversaire de l’enfant.
  • pour deux enfants au moins : la Prépare est versée pendant 24 mois maximum pour chaque parent dans la limite du 3e anniversaire du benjamin. Si la famille est monoparentale, le parent peut recevoir la prestation jusqu’au 3e anniversaire du benjamin. La durée du droit est réduite du nombre de mois indemnisés au titre du congé maternité ou paternité.