Des mandats pour mieux organiser sa fin de vie

Page 1 / 2
Des mandats pour mieux organiser sa fin de vie

La loi vous permet de désigner vous-même la personne chargée de gérer vos biens et vos conditions de fin de vie si vous tombez gravement malade.

Trois dispositions vous permettent de mieux anticiper l'avenir. La loi du 5 mars 2007 sur les tutelles vous permet de choisir dès à présent la personne à qui vous souhaiteriez confier la gestion de vos affaires si la maladie vous en rendait incapable. Pour cela, vous pouvez signer un « mandat de protection future ».

Voir la suite

Les + de l'article :

Désigner un mandataire à l'avance

Sous seing privé ou devant notaire ?

Le mandat de fin de vie, pour exprimer ses volontés médicales

Le mandat à effet posthume, pour soutenir ses héritiers

Le mandat de protection future pour autrui

Consultez l'intégralité de cette page, accédez au cercle abonnés :

Votre pseudonyme apparaîtra en signature de votre réaction.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.


Règles de conduite

  • Tous les propos contraires à la Loi sont proscrits.
  • La publicité commerciale n'est pas autorisée.
  • En réagissant à cet article, vous autorisez la publication en ligne de votre contribution.
  • Une orthographe et une mise en page soignées facilitent la lecture : évitez majuscules et abréviations, pensez aux accents.
* Champ obligatoire