Quel site de rencontre choisir ?

Ouvertures et fenêtres : quelle est la réglementation ?
Il existerait actuellement plus de 500 sites de rencontre en France. - © Lorraine Boogich

Pour découvrir l’âme sœur sans vous exposer à de multiples déconvenues, mettez toutes les chances se votre côté. Les bons raccourcis pour un passage sans faute du virtuel au réel.

Sur les sites de rencontre, le pire côtoie souvent le meilleur. Catherine, professeur de mathématiques, se souviendra longtemps de sa rencontre avec un bel aventurier sur Meetic. Prêt à l’aider « à vivre ses aspirations de changement » en la poussant à participer à un projet humanitaire en Thaïlande, il a surtout vidé promptement son compte en banque ! Au contraire, Nicole, célibataire, et Gérard, veuf, se félicitent de s’être rencontrés sur Attractive World : depuis deux ans, ces sexagénaires partagent leur cercle d’amis, leur famille, des voyages et leur goût pour le golf. « J’ai rencontré l’homme de ma vie à 61 ans », s’étonne encore Nicole. Quant à Pierre, à défaut d’avoir trouvé une compagne sur Pointscommuns, il s’est fait de bonnes amies avec lesquelles il organise des sorties. Décomplexés, les Français franchissent de plus en plus souvent le pas, sans toujours y trouver leur compte. Pour mettre les chances de votre côté avant de vous lancer, il est donc indispensable de bien connaître les étapes de la démarche.

Un site généraliste ou affinitaire ?

Il existerait actuellement plus de 500 sites de rencontre en France. De quoi attirer les comparateurs qui prétendent donner un palmarès des meilleurs sites au meilleur prix. Mais, comme le comparateur est rémunéré par ces mêmes sites à chaque inscription d’un membre qui transite par lui, il ne parle que de ceux qui les financent. Il y a donc peu de chance d’avoir un avis objectif, et donc d’y trouver un classement exhaustif. Si certains sites sont explicites sur l’objectif poursuivi, comme les sites libertins, échangistes ou « cougars », les autres sont plus ambigus. Fuyez tous les sites affichant uniquement des femmes très sexy ou des hommes au profil de mannequin ou d’athlète ! Dans la plupart des cas, ce sont de fausses annonces d’appel fabriquées de toutes pièces pour soutirer des inscriptions. Sachez qu’un site exposant exclusivement des pin-up aguicheuses n’attire que les hommes. Ces derniers n’y trouveront pas l’âme sœur, car rares sont les femmes qui s’aventurent sur de tels sites racoleurs. À côté des généralistes qui s’adressent à un large public (Attractive World, eDarling, Meetic, etc.), il existe des sites affinitaires qui sélectionnent leurs membres, dès l’inscription, en fonction de critères précis : l’âge (Club-50plus), les idées politiques (Droite-rencontre, Gauche-rencontre...), les affinités culturelles (Pointscommuns), le mode de vie plutôt rural (Atraverschamp) ou bio (GreenLovers) ou encore végétarien (Vegaia), la religion (Rencontre-chrétien, Inshallah, e-Mazal...), le physique plantureux (Rondilove), l’amour des belles lettres (Ecrislemoi), la passion des animaux (Animoflirt), etc.

Quelle est la durée d’inscription ?

L’inscription, qui consiste à indiquer son e-mail, son lieu de vie, sa date de naissance et son type de recherche (un homme ou une femme) est très rapide, et gratuite. Cette première étape permet de visiter des profils de candidats avec ou sans photos. Un bon moyen de vérifier s’il existe des personnes que vous avez envie de rencontrer pas trop loin de chez vous. Mais, dès que vous souhaitez envoyer un message, « chatter », consulter davantage de photos, une vidéo... il faut sortir sa carte bancaire ! Et les tarifs d’abonnement sont très variables : de 20 à 100 € par mois, selon le site et la durée de votre engagement. Vous pouvez profiter d’une promotion, notamment à la Saint-Valentin : trois jours gratuits avec accès à tous les services, un mois à petit prix... mais, à un moment où à un autre, il faudra payer le tarif normal. Les abonnements sont souscrits pour un, trois, six ou douze mois, voire deux ans. Le prix au mois décroît lorsque vous signez pour une longue période. Mais, comme « les membres restent en moyenne inscrits entre six et neuf mois », précise Sophie Hébert d’Attractive World, inutile de vous ligoter dès le départ pour plus longtemps. Si le site est efficace et si vous êtes actif, vous devriez faire des rencontres rapidement. Outre l’abonnement de base, certains sites proposent des formules haut de gamme, donc plus chères, qui offrent davantage de possibilités. Par exemple, eDarling, avec Premium Plus, vous adresse chaque jour une vingtaine de profils « compatibles » avec le vôtre. Chez Meetic, avec la formule Affinity, vous passez un test d’affinités, afin que vous soient présentés des célibataires qui partagent avec vous le plus de valeurs.

Quand passer du virtuel au réel ?

La plupart des sites permettent de « chatter » en ligne, d’échanger des messages, de présenter une petite galerie de photos, voire des vidéos. Pour vous faire gagner du temps dans vos recherches et augmenter vos chances de trouver un partenaire stable, beaucoup de sites vous présentent des profils qui peuvent s’accorder avec le vôtre, grâce aux tests de personnalité que vous aurez remplis le plus scrupuleusement possible, lors de votre inscription. Un algorithme croise les données fournies par les inscrits et livre une liste de personnes s’approchant le plus de vos attentes. Pour sortir du virtuel, certains sites, comme Attractive World, Meetic, organisent gratuitement ou moyennant participation des événements, afin que les célibataires se rencontrent réellement : apéro, privatisation d’une boutique, journée de golf, randonnée, avant-première d’un film, semaine de vacances dans un club, etc. Assurez-vous, avant de vous laisser tenter, que le site choisi organise des sorties près de chez vous, et pas seulement dans les grandes villes.

Comment vous désinscrire ?

Une fois vos coordonnées bancaires enregistrées, vous disposez de quatorze jours pour revenir sur votre décision et récupérer votre mise, mais à condition de ne pas avoir utilisé immédiatement les services. Si vous souhaitez les tester avant la fin de ce délai (c’est souvent le cas), le professionnel doit recueillir votre demande expressément. Si, cependant, vous souhaitez vous dédire, vous devrez régler au site un montant proportionnel au service fourni, jusqu’à la confirmation de votre rétractation. Soyez vigilant : à l’issue de votre engagement, le contrat est reconduit tacitement pour la période équivalente à celle souscrite préalablement. Il ne faut donc pas oublier de signaler clairement son intention de mettre fin au contrat avant son terme, même si, sur les sites, l’option de désinscription n’est pas toujours facile à trouver : lisez attentivement la rubrique CGU (conditions générales d’utilisation). Ensuite, vérifiez que votre annonce a bien été retirée du site, afin de ne plus être dérangé. Certains sites ont la fâcheuse habitude de conserver les profils de leurs membres désinscrits pour gonfler artificiellement leur offre.

Les 6 conseils pour décrocher une rencontre

Matthieu Banas, cofondateur de netdatingassistant.com

1 - Soigner sa présentation, comme on le fait pour un CV, en créant un profil attractif, où on en dit assez tout en gardant un certain mystère. Ne pas dévoiler tout de suite son métier, mais évoquer le domaine (par exemple, « en contact avec la nature »), afin de décrocher un premier contact en attisant la curiosité.

2 - Éviter un style trop banal, type « agence matrimoniale » : je m’appelle (prénom), j’aime (activités), je suis (qualités), et je recherche... Plutôt communiquer indirectement ses atouts. Par exemple, au lieu de dire « j’ai beaucoup d’humour », faire une annonce vraiment drôle. Au lieu de dire « je suis un aventurier qui n’a peur de rien », poster des photos de soi avec un serpent autour du cou...

3 - Ne pas tenter de plaire à tout le monde, mais construire son profil de façon vivante en parlant à la personne qu’on aimerait séduire, pour capter son attention.

4 - Ne pas hésiter à se faire prendre en photo par un professionnel. Compléter avec au moins trois photos en situation : en train de marcher si on est un adepte de la randonnée, dans un musée si on préfère découvrir des expositions, etc.

5 - Une fois un contact établi, échanger des messages en se dévoilant au fur et à mesure, et en racontant les activités valorisantes du moment qui ponctuent son agenda (voyages, sorties, sport, etc.).

6 - Passer du virtuel au réel ni trop rapidement ni trop lentement. Au bout d’environ une semaine de correspondance, amorcez un premier rendez-vous, par exemple, pour boire un verre dans un café tranquille. Et surtout pas un déjeuner ou un dîner, qui serait bien long si jamais la rencontre se révélait ennuyeuse !