Emploi à domicile : comment revaloriser le salaire net de son salarié dès janvier 2018 ?

Emploi à domicile : comment revaloriser le salaire net de son salarié dès janvier 2018 ?
Emploi à domicile : comment revaloriser le salaire net de son salarié dès janvier 2018 ? - ©fullempty

Suppression de la cotisation salariale d'assurance maladie, baisse de la contribution salariale d'assurance chômage : le salaire net de tous salariés augmente à compter de janvier 2018, ce dont doivent tenir compte aussi les particuliers employeurs. Heureusement, le Cesu est là pour les aider.

Les salariés embauchés par les particuliers employeurs sont, eux aussi, concernés par trois mesures de la toute récente loi de financement de la Sécurité sociale qui entrent en vigueur à compter du 1er janvier 2018 :

  • la suppression de la cotisation salariale d’assurance maladie, dont le taux était de 0,75 % ;
  • la réduction de la cotisation salariale d’assurance chômage. Son taux est de 0,95 % (au lieu de 2,40 %);
  • l’augmentation de la CSG de 1,7 point.

Le changement portant sur les cotisations assurance maladie et chômage a un impact sur le salaire net des salariés à domicile, sans surcoût pour les employeurs.

Pour aider les particuliers employeurs à estimer le nouveau salaire net de leur employé, le Cesu a mis en place un simulateur sur son site dans sa rubrique Outils en ligne/Estimateurs.

Il suffit d’y indiquer le salaire horaire net versé avant le 31 décembre 2017 et la zone géographique de l’emploi. Les particuliers employeurs obtiendront alors, instantanément, le salaire horaire net applicable à compter du mois de janvier.

Cette mesure de revalorisation du salaire net ne nécessite pas la mise en place d’un avenant au contrat de travail du salarié.

Le même dispositif existe aussi pour les parents qui emploient un salarié pour la garde d'enfants : assistante maternelle ou salarié à domicile.