Retraite : calculer son indemnité de départ

Page 1 / 4
Retraite : calculer son indemnité de départ

Le salarié mis à la retraite par son employeur perçoit une indemnité plus élevée que s’il prend l’initiative de prendre sa retraite.

Partir à la retraite à la demande de son employeur ou de sa propre initiative sont deux situations synonymes de rupture du contrat de travail.

Elles entraînent le versement par l’entreprise d’une indemnité, dont le montant sera inégal. Explications.

Quand le salarié décide de partir à la retraite

À partir de l’âge légal de départ (entre 60 et 62 ans selon l’année de naissance), vous êtes autorisé à prendre votre retraite, que vous ayez acquis ou pas le nombre de trimestres nécessaire pour obtenir le taux plein de votre pension de retraite.

Seule démarche à effectuer : informer l’employeur de votre projet avant la date envisagée. Un mois si vous justifiez de moins de deux ans d’ancienneté, deux mois au-delà.

Vous recevez une indemnité de départ à la retraite

Si vous avez au moins dix années d’ancienneté, votre employeur doit vous verser une indemnité de départ à la retraite. L’indemnité légale correspond à un demi-mois de salaire brut pour les salariés qui totalisent entre dix et quinze ans d’ancienneté, à un mois pour ceux qui ont travaillé dans l’entreprise entre quinze et vingt ans, un mois et demi pour une arrivée dans l’entreprise entre vingt et trente ans plus tôt, deux mois si elle est intervenue au-delà.

Cette indemnité est soumise aux cotisations sociales.

Exemples

Après douze années d’ancienneté dans la même société alors qu’il perçoit une rémunération de 1 900 € brut par mois, Étienne recevra 950 € brut au titre de l’indemnité légale de départ à la retraite.

Son collègue Xavier, 62 ans, quitte son entreprise sans indemnité, car il n’y travaille que depuis quatre ans.

Certaines conventions collectives prévoient un délai de prévenance de l’employeur différent et/ou une indemnité supérieure à celle que détermine la loi. Dans ces cas-là, les dispositions de la convention prévalent.

7 RÉACTIONS À L'ARTICLE
Par dias1949 Mardi 12 mars 2013
prime denciente

boujour je travaille depuis 7ans et 8 mois dans un magasin grande surface super u esque j ai le droit a une prime denciente merci

Par rh Mercredi 10 août 2011
calcul mise à la retraite par l'employeur

Dans l'exemple donné : "Joelle avec vingt ans d'ancienneté, je suis surprise que le calcul soit fait sur [1/5 de (1700 * 20)] et une deuxième fois sur [2/15 de (1700 * 10)].
Pour moi, cela fait une ancienneté de 30 ans et non 20 ans.
En principe, c'est 1/5 sur les 10 ères années et 2/15 au-delà de 10 ans d'ancienneté.

Mardi 28 juin 2011
A 65 ans, retraite à 50 %, et pas d'indemnités de départ... Est-ce juste ?

Bonjour,
J'ai lu votre article, mais en fait, les fonctionnaires, ainsi que les contractuels de l'Etat, ne sont pas concernés par la loi qui permet aux travailleurs du privé de pouvoir continuer jusqu'à l'âge de 70 ans.

Je viens d'avoir 65 ans, je suis contractuelle de l'Etat, donc non fonctionnaire et soi-disant... soumise aux règle du droit du privé, mais pas pour tout...
Une loi de 1947, nous oblige à arrêter à 65 ans, de plus pas d'indemnités de départ à la retraite.

Donc à 65 ans, retraite à 50%, et pas d'indemnités de départ...
Est-ce juste ?
En tous les cas, l'administration dans laquelle j'ai travaillé pendant 23 ans, me dit que c'est ainsi pour nous : les contractuelles.

En retraite depuis le 1er juin, je ne toucherai ma première indemnité mensuelle de retraite le 11 juillet... un peu dur, la CRAM ne paie que entre le 11 et le 15 du mois suivant, et chaque mois pareil!

En vous remerciant à l'avance de votre réponse,
Cordialement,
Janine

Par AnneSo Samedi 18 décembre 2010
Depuis 2010, l'exonération fiscale de 3 050 € n'existe plus
Bonjour
Pour info, depuis 2010, l'exonération fiscale de 3050 € n'existe plus
On est donc imposé sur la totalité de l'indemnité de départ volontaire à la retraite.
Mardi 16 mars 2010
Bonjour, je crois qu'il serait nécessaire de préciser que cet article ne s'adresse qu'aux personnels du privé.
Dans la fonction publique pas d'indemnité de départ à la retraite et dépot des demandes de mise à la retrite 6 mois avant la date prévue
cordialement
Votre pseudonyme apparaîtra en signature de votre réaction.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.


Règles de conduite

  • Tous les propos contraires à la Loi sont proscrits.
  • La publicité commerciale n'est pas autorisée.
  • En réagissant à cet article, vous autorisez la publication en ligne de votre contribution.
  • Une orthographe et une mise en page soignées facilitent la lecture : évitez majuscules et abréviations, pensez aux accents.
* Champ obligatoire