Calculer le montant de votre retraite

Page 1 / 7
Calculer le montant de votre retraite

La retraite est constituée de plusieurs pensions. Leur calcul résulte du nombre de trimestres et de points obtenus dans les régimes de base et complémentaires, des salaires perçus et de l’âge. Les réformes de 2010 et de 2013 ont durci les conditions pour obtenir une retraite à taux plein.

La loi du 9 novembre 2010, qui repousse progressivement de deux ans l'âge de départ à la retraite, ne concerne pas seulement la retraite de base. Car le calcul des différentes pensions reçues par une personne retraitée évolue en parallèle : toute évolution de la retraite de base entraîne de facto une renégociation des paramètres des retraites complémentaires.

Retraite de base et retraite complémentaire

Les revenus des retraités sont constitués de plusieurs pensions : à la retraite dite de base, servie par le régime général des salariés du privé, de l’agriculture ou encore des non-salariés, s’ajoute, pour les salariés, une pension versée par l’Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés (Arrco), complétée, pour les cadres, par la pension de l’Association générale des institutions de retraite des cadres (Agirc).

Des critères de calcul distincts

Et comme leur mise en place n’a pas la même origine (l’État pour la retraite de base et les partenaires sociaux pour les complémentaires), le calcul de chacune de ces pensions répond à des critères distincts qui prennent en compte à la fois l’évolution de la carrière, les salaires reçus, la situation familiale ainsi que l’âge.

Les régimes complémentaires ont adapté leur réglementation par un accord entre les partenaires sociaux du 18 mars 2011.

Comment sont calculées les pensions de retraite ?

La réforme des retraites de 2010 est entrée en application à partir du 1er juillet 2011. Elle recule de deux ans les "bornes d’âge", mais elle ne modifie pas le mode de calcul des pensions versées par le régime général des salariés du secteur privé.

Quatre éléments à prendre en compte

Quatre éléments entrent en ligne de compte : le salaire annuel moyen (SAM), la durée d’assurance dans le régime général (D), la durée d’assurance-retraite "maximale" requise (M) et le taux de la retraite (T).

La formule de calcul répond donc à l’équation suivante : SAM × D/M × T.

Le salaire moyen des 25 meilleures années

Le montant de la pension de retraite reflète la carrière du salarié, mais la formule de calcul ne retient le salaire que "dans la limite du plafond de la Sécurité sociale". Il s’agit d’un niveau réglementaire, réévalué tous les 1er janvier.

La rémunération des cadres n'est pas totalement retenue

Avec cette règle, les personnes dont les salaires n’ont jamais dépassé ce seuil (3 129 € en 2014) voient leurs revenus entièrement pris en compte, ce qui n’est pas le cas des cadres, dont seule une partie de la rémunération est retenue (ils n’ont d’ailleurs cotisé qu’à hauteur de ce plafond).

Dans un premier temps, l’assurance-retraite revalorise les salaires antérieurs pour tenir compte des effets de l’inflation, puis elle isole les 25 salaires annuels les plus élevés et fait leur moyenne arithmétique pour obtenir le salaire annuel moyen (SAM).

Les allocations chômage et les indemnités journalières ne sont pas intégrées

Elle ne tient pas compte des allocations chômage, ni des indemnités journalières de maladie.

4 RÉACTIONS À L'ARTICLE
Par renet Dimanche 24 novembre 2013
Validation des périodes antérieures...

EN PRINCIPE VOUS AVEZ LES TRACES DE VOS PERIODES COTISEES Pour la situation particuliere anterieure avant independance cela figure sur les textes et ne devrait pas poser probleme ( Exemple Cote Ivoire etc...) Dans tout autre cas, un releve des periodes sur attestation sur l honneur devrat être remis a l organisme retraite du regime general cram ou etat ou !! DANS CE CAS PRECIS UNE CONVENTION INTERNATIONALE REGLE LES PROBLEME D AFFILIATION ET DE PRISE ENCHARGE ... VOIR SUR LE SITE LEGIFRANCE

Par tadji Samedi 23 novembre 2013
demande de reinseignement

bonjour
je souhaite obtenir des information concernant les période dites équivalentes j' ai travaillé a l'étranger avant 1984 mais ce territoire français des affaires et des issas été a l 'époque français je suis de nationalité française comment validé cet période attitre assimilé vue que j'ai commencé a travaillé a 17ans et je totalise 177 trimestres et dont 123 trimestres cotisés en France .J ai quitté ce territoire 1977 lors de sont indépendance pour continuer ma carrière en France
je souhaite connaitre la règlementation .

je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.

Par RENET Mardi 19 février 2013
ATTESTATION SUR L HONNEUR

AVANT 55 ANS ON PEUT FAIRE VALIDER 1 AN
POUR UNE PERIODE NON INDEMNISEE ET NON TRAVAILLEE............
APRES 65 ANS ON PEUT FAIRE VALIDER GRATUITEMENT
5 ANNEES POUR CHOMAGE NON INDEMNISE SOIT
SANS ACTIVITE REMUNEREE
CELA PERMET DE COMBLER LES PERTES DE DROITS

Par SIDIBOU Dimanche 11 mars 2012
Calcul de retraite

Je souhaite obtenir des information concrètes sur la retraite en général et la retraite complémentaire.
J'ai 56 ans actuellement. Et d'après les informations que la caisse de retraite m'a transmise, je constate qu'il manque plus d'un an sur les années prises en compte. On me demande de fournir les fiches de paye .Le probème c'est que j'ai travaillé en intérime pendant cette période (Bis France) . Et j'étais payé par semaine entre 1980 et 1981 .
Déjà, pour photocopier et envoyer tous ces bulletins, cela m'est un peu compliquer . je souhaite connaitre la permanence la plus proche de mon lieu d'habitation (CLUSES en Hte-Savoie) pour aller directement régulariser cette situation .

Votre pseudonyme apparaîtra en signature de votre réaction.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.


Règles de conduite

  • Tous les propos contraires à la Loi sont proscrits.
  • La publicité commerciale n'est pas autorisée.
  • En réagissant à cet article, vous autorisez la publication en ligne de votre contribution.
  • Une orthographe et une mise en page soignées facilitent la lecture : évitez majuscules et abréviations, pensez aux accents.
* Champ obligatoire