Nouveaux emplois : les métiers d'aide à la personne

Batch operation process

L'aide à la personne est un secteur qui recrute et dont les besoins sont en constante progression.

L’emploi et l’activité dans les services à la personne continuent à se développer en 2009. Les besoins en professionnels qualifiés de l'aide à domicile - assistantes maternelles, auxiliaires de vie sociale et assistants de vie - ne cessent de progresser. D'autres métiers, comme les auxiliaires de puériculture et les aides-soignants, sont appelés à recruter.

Le Pôle emploi comme intermédiaire

Les mères de famille qui souhaitent retravailler doivent s'inscrire comme demandeuses d'emploi au Pôle emploi (issu de la fusion ANPE-Unedic). Elles bénéficieront ainsi de l'appui de ses conseillers et d'une prise en charge de leur formation. Le conseiller Pôle emploi oriente les demandeurs d'emploi comme les chômeurs vers l'organisme de formation, les renseigne sur les diplômes à présenter et les informe sur les financements possibles.

Financer une formation

Le stagiaire bénéficie d'une formation gratuite s'il parvient à obtenir l'aide financière du Pôle-emploi ou du conseil régional.

Enfin, la loi du 26 juillet 2005 a introduit un certain nombre de mesures destinées à lever les obstacles qui freinent l'essor de ce secteur. Ainsi, une agence nationale des services à la personne a été mise en place afin de promouvoir le développement ces services. De plus, le "chèque emploi service universel" remplace depuis le 1er janvier 2006 le chèque-emploi-service et titre-emploi-service.

Aide aux malades

Métier : Aide-soignant

Fonction

Sous le contrôle de l'infirmière, il assure l'hygiène et le confort du malade : toilette, repas, habillage… Il effectue également des tâches d'entretien : changement de literie, rangement et désinfection des chambres.

Employeurs

Le plus souvent hôpitaux ou cliniques.

Formation

Pour exercer ce métier, il faut obtenir le Diplôme professionnel d'aide soignant (DPAS). Le recrutement se fait sur concours. Pour se présenter, il faut avoir au moins 17 ans au 31 décembre de l'année de l'épreuve sans limite d'âge supérieure. Aucune condition de diplôme n'est requise pour se présenter à cette épreuve. Le concours dernier comporte deux épreuves écrites et un oral d'admission.

Une fois admis, le stagiaire suit 1435 heures d'enseignement théorique et clinique dans l'une des écoles agréées par le ministère de la Santé, comme les instituts de formation en soins infirmiers (Ifsi). Certains enseignements et stages sont communs à la formation d'auxiliaire de puériculture.

Puériculture

Métier : Auxiliaire de puériculture.

Fonction

Participe aux soins élémentaires (toilette, mesure, pesée…) des bébés ou des jeunes enfants de moins de 5 ans, malades ou en bonne santé.

Employeurs

Crèches, hôpitaux, centres de PMI (protection maternelle et infantile), haltes-garderies et pouponnières.

Formation

Les auxiliaires de puériculture sont titulaires du Diplôme professionnel d'auxiliaire de puériculture, délivré par les directions départementales des affaires sanitaires et sociales (DRASS).

Pour se présenter aux épreuves de sélection, les candidats et candidates doivent être âgés de 17 ans au moins au 31 décembre de l'année du concours. Aucune condition de diplôme n'est requise pour se présenter aux épreuves écrites d'admissibilité.

La formation est accessible après la réussite à un concours. Celui-ci est composé de deux épreuves écrites d'admissibilité et d'un oral d'admission, de vingt minutes, portant sur un thème sanitaire et social (par exemple, les enfants du divorce ou le brossage des dents).

On peut se procurer en librairie des guides de préparation à ce concours. Certains établissements organisent des sessions de préparation : renseignez-vous au CIO (centre d'information et d'orientation) le plus proche de chez vous (adresses dans l'annuaire).

La formation comporte 1435 heures d'enseignement théorique et clinique. elle est délivrée par les écoles agréées par le ministère de la Santé, comme les instituts de formation en soins infirmiers (Ifsi).

Garde d'enfant

Métier : Garde d'enfant

Fonction

Assure la garde des bébés et des enfants à leur domicile (alors que l'assistance maternelle exerce chez elle).

Employeurs

Particuliers, associations d'aide à domicile.

Formation

L'Afpa (274 sites de formation dans toute la France) propose à des adultes sans qualification de préparer le titre professionnel d'assistant de vie, délivré par le ministère chargé de l'Emploi. La formation dure vingt-quatre semaines, dont neuf en milieu de travail.

À l'entrée, la motivation et l'expérience professionnelle du demandeur d'emploi sont examinées, et des tests de connaissances générales et de personnalité sont organisés. Le candidat échouant à la sélection peut bénéficier d'une remise à niveau.

Aide aux personnes dépendantes

Métier : auxiliaire de vie sociale

Fonction

Elle intervient chez les personnes âgées ou handicapées, à qui elle apporte un soutien dans les tâches du quotidien (ménage, courses, préparation des repas…) et un réconfort moral. Ce métier nécessite de nombreux déplacements dans la journée. Souvent, il s'exerce à temps partiel.

Employeurs

Principalement les communes et les associations d'aide à domicile (ADMR : Aide à domicile en milieu rural ; Udassad : union départementale des associations de soins et services à domicile ; etc.).

Formation

Métier accessible aux demandeurs d'emploi sans qualification âgés de 18 ans au moins. Mais les employeurs ont besoin de profils diplômés.

Le DEAVS (diplôme d'État d'auxiliaire de vie sociale), proposé par la direction régionale des affaires sanitaires et sociales, sanctionne une formation en alternance de neuf à trente-six mois. Elle est délivrée par des établissements publics ou privés agréés. La sélection comporte une épreuve écrite et un entretien oral. Les candidats en sont parfois dispensés.

D'autres formations préparent au métier d'aide à domicile auprès des personnes dépendantes : employé familial polyvalent (proposée par la Fepem, Fédération nationale des particuliers employeurs), et assistant de vie.

Fepem : 50 ave. Daumesnil - 75579 Paris Cedex 12. 0825 07 64 64 (0,15 €/min).

Courriel : info@fepem.fr