Démission : comment respecter son préavis

Page 1 / 3
Démission : comment respecter son préavis

Un salarié qui démissionne ne peut pas quitter son travail du jour au lendemain. Il doit effectuer un préavis, à moins d'en être dispensé.

Chaque salarié est libre de rompre son contrat de travail à durée indéterminée, à tout moment et sans en donner la raison. Mais si cette interruption intervient en dehors de la période d'essai, un préavis (ou délai-congé) doit être respecté. C'est une période un peu particulière pendant laquelle le contrat continue de produire ses effets alors que le salarié a remis sa démission.

Un délai d'une semaine à trois mois

La durée du préavis est fixée par les conventions collectives ou, à défaut, par les usages (exceptionnellement par la loi pour les assistantes maternelles, les VRP et les journalistes). Elle est généralement d'une semaine pour les ouvriers, d'un mois pour les employés, techniciens et agents de maîtrise, de trois mois pour les cadres.

Le préavis débute dès que la démission est notifiée

Sauf disposition conventionnelle ou contractuelle plus favorable, le point de départ du préavis de démission est la date à laquelle le salarié notifie à son employeur, soit par lettre recommandée avec avis de réception, soit par courrier remis en main propre contre signature, sa décision de rompre le contrat de travail.

À partir de cet instant, le compte à rebours est lancé. Ainsi, si l'intéressé démissionne le 19 mai et si son préavis est de deux mois, il finira de travailler le 18 juillet au soir.

Maladie, congés payés, maternité...

Son absence pour maladie durant cette période n'a pas pour effet de reporter la fin effective du contrat de travail. Seul le départ en congés payés ou en congé de maternité suspend le délai. Dans ce cas, l'employeur est tenu de prolonger le préavis d'une durée équivalente à celle des congés posés ou du congé de maternité. À l'issue de cette période, le salarié démissionnaire quittera définitivement l'entreprise.

27 RÉACTIONS À L'ARTICLE
Par Mr Romain Mercredi 09 octobre 2013
Droit au chômage

Bonjours,
Voila j'ai travaillé pendant 9 mois en contrat d'apprentissage, puis au bout de 9 mois j'ai signé une rupture de contrat, je n'est pas démissionné, c'est le patron qui ma dis de passé au bureau pour signé la rupture de contrat d'apprentissage, car je n'était plus présent dans l'entreprise, a ce point je voudrais savoir si je pourrais touché quand même du chômage ? Ou avoir le droit a des indemnité ? Dans l'attente d'une réponse.
Merci.

Par lamari35 Samedi 21 juillet 2012
voudrai reponse a mes question merci

mon emplyeur et fermer tout le mois de juillet et je souhaiterai demissionner pendant les congé payé ai-je le droit de demissionner car je demenage dans un autre departement et je ne souhgaiterai pas fairte mon preavis de 1mois comment je pourrais faire? merci

Par Manuella Mercredi 18 avril 2012
Demission

Mon compagnon travaille depuis 3 ans en CDI, aillant trouvé un autre emploi, il a envoyé sa démission par recommandé avec accusé de réception a la date du 16 avril demandant un préavis de 15 jours pour pouvoir travailler au 1er Mai, cependant son employeur a refusé sous prétexte qu'il a besoin de lui dans l'entreprise jusqu'au 1er juin.
Mais il doit absolument commencer au 1er Mai dans l'autre entreprise puisque sinon il n'aura plus sa place au 1er juin.

SVP est ce que quelqu'un peut m'aider?
Comment pouvons nous faire?
Merci de vos reponses.

Par Hudmar31 Vendredi 24 février 2012
Attention il y a une erreur !

Attention: contrairement à ce qui est indiqué dans le paragraphe intitulé "Le préavis débute dès que la démission est notifiée", le début de préavis de démission ne commence pas à la date où le salarié notifie sa démission à son employeur (dans le cas d'une lettre recommandée), mais à la date où son employeur reçoit le courrier !

Hudmar31

Mercredi 13 juillet 2011
J'ai trouver un autre travail

J'ai trouver un autre travail plus intéressant que mon travail actuel j'ai une ancienneté de 7ans. Est ce que je peux partir sans prés avis? Car je dois occuper le travail qu'on ma proposer de suite. Ça change quoi?

Votre pseudonyme apparaîtra en signature de votre réaction.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.


Règles de conduite

  • Tous les propos contraires à la Loi sont proscrits.
  • La publicité commerciale n'est pas autorisée.
  • En réagissant à cet article, vous autorisez la publication en ligne de votre contribution.
  • Une orthographe et une mise en page soignées facilitent la lecture : évitez majuscules et abréviations, pensez aux accents.
* Champ obligatoire