L’Etat va financer 10 000 formations aux métiers du numérique

L’Etat va financer 10 000 formations aux métiers du numérique
L'Etat veut financer 10 000 formations aux métiers du numérique. - © andresr

Community manager, développeur web, technicien de maintenance, expert en cybersécurité… Le gouvernement va financer 10 000 formations aux métiers du numérique à destination en priorité des jeunes et des demandeurs d’emploi peu qualifiés.

Le Plan d’investissement dans les compétences annoncé en septembre dernier vise à accélérer la transformation de la formation professionnelle et à former un million de jeunes décrocheurs (qui ont quitté le système scolaire sans diplôme) et un million de demandeurs d’emploi peu qualifiés d’ici 2022. Dans cette optique, 10 000 formations aux métiers du numérique vont être financées.

Ce secteur en pleine expansion connaît des difficultés de recrutement. Selon le Conseil d’orientation pour l’emploi, 80 000 emplois étaient non pourvus en 2017 faute de profils adaptés. Sont notamment concernés les métiers de la maintenance des matériels, de l’exploitation et de la sécurité et du développement web.

Le programme 10 000 formations « privilégiera 80 % de personnes ne disposant pas du baccalauréat », explique le ministère du Travail dans un communiqué. Il va s’appuyer sur le réseau de la Grande Ecole du numérique - qui regroupe des formations courtes à divers métiers comme développeur web, web designer - sur Pôle emploi et sur des entreprises volontaires. Accenture, Capgemini, Econocom, IBM ou Linagora se sont déjà engagées à recruter des stagiaires à l’issue de leur formation.

Une nouvelle aide financière pour développer les formations

Si au moment de recruter, une entreprise souhaite former le candidat au numérique, elle pourra recevoir une aide financière. Celle-ci comportera la prise en charge du coût de la formation, à hauteur de 8 euros de l’heure dans la limite de 800 heures, ainsi que la rémunération du demandeur d’emploi.