L'allocation d'aide au retour à l'emploi formation (Aref)

Contenu

L'allocation d'aide au retour à l'emploi formation (Aref) permet d'être rémunéré tout en suivant une formation professionnelle validée par son conseiller de Pôle emploi. Dans quelles conditions ? Explications.

L'allocation d'aide au retour à l'emploi Formation (Aref) est versée aux demandeurs d'emploi indemnisés au titre de l'ARE (Allocation d'aide au retour de l'emploi) lorsqu'ils suivent une formation validée par Pôle emploi.

Le but ? Apporter au demandeur d'emploi un complément de connaissances professionnelles ou préparer à un autre métier. A savoir : certaines formations peuvent donner lieu à un stage en entreprise.

Première condition : obtenir une validation auprès de Pôle emploi

Sachez que toutes les formations sont potentiellement indemnisables en Aref. Une fois la formation trouvée sur des sites Internet des conseils régionaux, de l'Afpa, du Carif, etc., le demandeur d'emploi doit se tourner vers son conseiller afin d'obtenir une validation.

S'il ne trouve pas sa formation, Pôle emploi est en mesure de lui proposer un catalogue de formation.

Une fois le projet de formation sélectionné, vous devez prendre contact avec les organismes de formation concernés. Objectif : vérifier que la formation correspond à vos attentes.

Dernière étape : remplir le document remis par Pôle emploi avant de la rapporter pour validation.

Allocation formation : quel montant ?

Le montant brut de l'Aref est égal au montant brut de l'ARE dont bénéficie le demandeur d'emploi.

Précisons que les cotisations prélevées sur le montant brut de l'Aref ne sont pas les mêmes que ceux de l'ARE. En effet, l'Aref est exonérée de la contribution sociale généralisée (CSG) et de la contribution de la dette sociale (CRDS).

Le montant net de l'Aref ne peut être inférieur à 20,48 euros par jour (au 1er juillet 2014).

Enfin, tout comme l'ARE, sachez que l'Aref est imposable.

Une allocation déduite des droits à l'ARE

L'allocation formation est versée mensuellement, tant que vous avez droit à l'ARE.

Mais elle est déduite des droits à l'ARE. En conséquence, si la durée de la formation est inférieure à la durée de vos droits à l'ARE, vous bénéficiez de vos droits restant en fin de formation.

Dans le cas contraire, sachez que vous pouvez bénéficier de la rémunération de fin de formation (R2F).