Quels partenaires pour les associations ?

Entreprise
Une enquête sur les relations qu'entretiennent les associations avec des partenaires montre que le nombre de partenariats croît avec le budget et les effectifs de l'association, et qu'une sur trois en moyenne noue des liens avec des entreprises privées. - © baona

Une enquête récente s’est intéressée aux relations que peuvent développer les associations avec d’autres partenaires. Elle décrypte plus particulièrement le lien entre associations et entreprises. 

En moyenne une association noue des relations avec environ 2,5 types de partenaires, indique l’enquête Associations et partenariats réalisée par l’organisme Recherches et Solidarités en collaboration avec Le Rameau dont les résultats ont été publiés en mars dernier.

Une stratégie multipartenariale

Les collectivités territoriales constituent le premier partenaire des associations. Trois associations sur quatre développent en effet un partenariat avec une collectivité. Quasiment à égalité, on trouve les autres associations et fondations qui constituent des partenaires pour 72 % des associations. En troisième position, viennent ensuite les écoles, collèges, lycées ou universités. Près d’une association sur deux (47 %) entretient des relations avec un de ces établissements. Viennent ensuite les entreprises ou clubs d’entrepreneurs (28 %), les structures d’insertion (22 %) ainsi que les laboratoires ou structures de recherche (9 %).

La propension à développer ces partenariats est fortement corrélée au budget de l’association. Plus le budget d’une association est important, plus elle a de partenaires. Le nombre de partenariats varie également selon le nombre de salariés de l’association. Plus les associations ont de salariés, plus elles cherchent des partenaires.

Des relations avec les entreprises

L’enquête s’attache plus particulièrement à étudier les relations des associations avec les entreprises. Cela concerne environ une association sur trois qui a développé des liens avec une entreprise. Les relations avec des sociétés privées varient selon le secteur d’activité de l’association. Ainsi les organismes à but non lucratif dans le secteur du sport ou du sanitaire et du social développent davantage de liens avec le monde l’entreprise. Alors que les associations spécialisées dans la culture sont moins nombreuses à le faire. Les pratiques sont également très diverses selon le budget et le nombre de salariés de l’association. Les relations avec les entreprises augmentent fortement plus l’association dispose d’un budget élevé et plus elle compte de salariés.

La première motivation des associations qui nouent des relations avec les entreprises est sans surprise financière. Mais les associations cherchent aussi à impliquer des entreprises pour favoriser le déploiement d’un projet innovant et à bénéficier des compétences de l’entreprise au travers du bénévolat ou du mécénat de salariés.

L’étude révèle également que ce sont les associations qui sont demandeuses. Dans huit cas sur dix, c’est l’association qui a été à l’origine de la création du partenariat avec l’entreprise. Mais parmi les freins qui persistent pour développer plus de partenariats, les associations citent le manque de temps, le manque de moyens humains et également le manque de méthode et de savoir-faire.