100 jours pour entreprendre : un concours pour aider les jeunes entrepreneurs

100 jours pour entreprendre : un concours pour aider les jeunes entrepreneurs
Céline Lazorthes, fondatrice et CEO de Leetchi, est la marraine de cette édition. - © 100 jours pour entreprendre

Vous avez entre 18 et 30 ans et un projet entrepreneurial en tête ? Le concours « 100 jours pour entreprendre », ouvert jusqu’au 25 avril, peut vous aider à le concrétiser. Les 10 lauréats remporteront 15 000 euros chacun en soutien financier et en accompagnement.

« Tu veux monter ta boîte ? Gagne-la ! ». C’est le slogan de la 7e édition du concours « 100 jours pour entreprendre » destiné aux jeunes âgés de 18 à 30 ans désireux de créer leur entreprise. Lancée en 2012 par l’association Esprits d’entreprise, l’initiative est soutenue par les réseaux 100 000 Entrepreneurs, CroissancePlus, Réseau Entreprendre Paris, le Centre des jeunes dirigeants d’entreprise (CJD) et Moovjee (Mouvement pour les jeunes et les étudiants entrepreneurs).

Pour participer, c’est très simple. Il suffit de poster une vidéo de présentation de son projet d’une minute environ sur le site « 100 jours pour entreprendre ». Les internautes sont invités à voter pour leur projet préféré jusqu’au 25 avril. 20 seront ensuite sélectionnés parmi ceux ayant obtenu le plus de votes.

Un kit complet pour concrétiser son projet

Le 23 mai, les participants retenus devront pitcher leur projet devant un jury, composé de chefs d’entreprise. Il désignera dix lauréats qui se verront remettre début juin une box d’une valeur de plus de 15 000 € contenant tous les outils pour se lancer.

Elle comprend entre autres une dotation financière de 2 500 €, un smartphone, un an de cotisation à la CSG, un accompagnement comptable et juridique, un parrain bancaire, un coaching sur l’image de marque, une formation au crowdfunding (financement participatif), une formation à la levée de fonds ou encore une mise en relation avec 3 chefs d’entreprise du Réseau Entreprendre (sous réserve de disponibilité) pour challenger son projet.

Pour l’édition 2018, un prix spécial « Alimentation solidaire », parrainé par la Fondation Carrefour, récompensera un projet alimentaire répondant aux problématiques d’équilibre alimentaire, d’insertion professionnelle, de lutte contre l’exclusion et/ou à la pénurie alimentaire sur le territoire.

Quelques conseils pour faire sa vidéo

Classique ou décalée, le choix de la présentation du projet est libre. Il est, en revanche, conseillé de poster une vidéo courte. Les participants doivent présenter leur projet de façon concise en répondant aux 4 questions suivantes :

  • qui sont-ils ?
  • quel est leur projet ?
  • comment comptent-ils le réaliser ?
  • pourquoi les internautes doivent-ils voter pour eux ?

Pour une bonne qualité d’image, il leur est recommandé de se filmer dans un endroit éclairé avec un caméscope, une caméra HD, un smartphone ou une caméra d’appareil photo, d’éviter de marcher et de privilégier les plans stables. Dernier point : optez pour une tenue vestimentaire professionnelle et décontractée.