Les délégués du personnel (DP)

Page 1 / 2
Les délégués du personnel (DP)

Le salarié qui a besoin d’être conseillé ou bien de faire valoir ses droits peut s’adresser aux délégués du personnel.

Le rôle des délégués du personnel

Les délégués du personnel (DP) présentent à l’employeur toutes les réclamations individuelles ou collectives des salariés portant sur les salaires, l’application du Code du travail, la santé et la sécurité, les conventions applicables dans l’entreprise.

Le salarié garde la possibilité de ne pas passer par eux pour présenter sa demande à l’employeur. Mais s’il agit seul, il ne peut par la suite exiger l’assistance du délégué.

Ainsi, lorsque le salarié demande directement à l’employeur un entretien portant sur les résultats de son évaluation professionnelle (il ne passe pas par l’intermédiaire du DP pour demander un entretien à l’employeur), le délégué ne peut intervenir à la réunion (Cour de cassation, chambre criminelle, 11 février 2003, n° 01-88.014).

Le rôle des délégués est important dans les petites et moyennes entreprises puisque bien souvent, ils sont la seule institution qui représente le personnel auprès de l’employeur.

Les élections des délégués du personnel

Dans toutes les entreprises d’au moins onze salariés, les salariés élisent pour quatre ans des délégués du personnel. L’organisation des élections n’est obligatoire que si l’effectif de onze salariés est atteint pendant douze mois, consécutifs ou non, au cours des trois années précédentes.

La loi de sécurisation de l’emploi du 14 juin 2013 a souhaité laisser plus de temps aux entreprises qui franchissent ce seuil pour organiser les élections. Elles ont 90 jours (45 avant la loi) à compter du jour de l’information du personnel par voie d’affichage pour organiser les élections.

Les conditions pour poser sa candidature

Il faut avoir 18 ans et être salarié de l’entreprise depuis un an au moins de façon continue ou non pour pouvoir poser sa candidature. Seuls sont électeurs les salariés de plus de 16 ans travaillant depuis trois mois dans l’entreprise à la date du premier tour de scrutin.

Les entreprises qui ne disposent pas de représentants du personnel peuvent s’adresser aux commissions paritaires locales, lorsqu’elles existent dans leur département. Ces commissions, qui regroupent des représentants des salariés et des employeurs, ont un champ d’intervention très large.

Elles s’occupent des conditions de travail, de l’emploi, des avantages sociaux et culturels, de la santé et de la sécurité. Elles peuvent notamment mener des actions de prévention comme peut le faire le CHSCT.

Votre pseudonyme apparaîtra en signature de votre réaction.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.


Règles de conduite

  • Tous les propos contraires à la Loi sont proscrits.
  • La publicité commerciale n'est pas autorisée.
  • En réagissant à cet article, vous autorisez la publication en ligne de votre contribution.
  • Une orthographe et une mise en page soignées facilitent la lecture : évitez majuscules et abréviations, pensez aux accents.
* Champ obligatoire